STASIS : horreur et mystère

Une ambiance sombre et froide, un héros se réveillant amnésique et un vaisseau dérivant dans l’espace. Tel est le spitch de départ de STASIS, dernière création de Chris Bischoff, un jeu d’aventure qui se déguste au coin de la cheminée, les longues soirée d’hiver.

John Maracheck est un homme perdu, dans tous les sens du terme. Se réveillant dans une étrange structure dévastée, à proximité d’une substance verte énigmatique, notre ami n’a qu’une idée en tête : savoir ce qu’il se trame et ce qu’il est advenu de sa famille. Mais avant de découvrir la vérité, le chemin sera long et parsemé d’énigmes. Réalisé en 3D isométrique, le titre s’annonce déjà comme un futur hit, et il nous tarde de poser nos petits doigts boudinés dessus.

[youtube Ob6sBsxf2YE 640 390]

2 réflexions au sujet de “STASIS : horreur et mystère”

Laisser un commentaire