Saturated Dreamers : à l’Ouest rien de nouveau

Bon allez, je laisse de côté Diablo III ainsi que ses bugs quelques instants, et je redeviens le newser le plus barré de GSS. Que diriez-vous de jouer le rôle d’un explorateur, perdu sur une planète étrange au beau milieu d’un coin isolé du cosmos ?

C’est en tout cas le programme qui nous est proposé par Paul Eres, créateur du célèbre Immortal Defense. Fruit d’un long travail de cinq années, le soft attire rapidement l’œil du chaland grâce à la fluidité de son animation et surtout grâce à ses couleurs étranges, vives et rafraîchissantes. Pourtant, le scénario, bien plus terre-à-terre, contraste fortement avec ce visuel loufoque.

En effet, nous suivons les aventures du scientifique Mercedes, envoyé sur la planète Lake, afin de retrouver les reste d’une première expédition qui ne donne plus aucun signe de vie depuis un long moment. La planète étant du genre hostile, nous nous retrouvons donc aux commandes d’un vaisseau au look bien particulier, au design organique semblable à celui d’une bactérie. L’ensemble se joue à la manière d’un shoot’em up, et le créateur du titre nous promet un vaisseau upgradable au fil de l’aventure. Que du bon donc, prévu sur PC dans le courant de l’année.

Petit nouveau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.