Sonic 4 : Episode 2

Sonic 4 : Episode 2

Après nous avoir proposé un premier épisode pour le moins décevant, SEGA revient avec la suite de « Sonic spécial ressorti du placard version molle édition » officiellement connu sous le nom de “Sonic 4 : épisode 1”.

4,2/20 pour les nouveautés

L’épisode 1 était une grande repompe des jeux Sonic précédents, le 2 suit cette logique avec moins de présence. Au rayon des nouveautés, on trouvera la possibilité de jouer avec Tails (déjà vu), la récolte des rings rouges (déjà vu) et les niveaux bonus calqués sur le modèle de Sonic the hedgehog 2 (après tout, c’est assez logique : on copie Sonic 1 pour l’épisode 1 et on applique la même méthode au second). Quant aux nouveautés spécifiques de cet opus en particulier on trouve, euh… Et bien un système de combo pour utiliser les capacités de Tails pour de la coopération… allez, on n’a qu’à faire comme si Sonic Heroes n’existait pas et cela ressemblera à une nouveauté.

Pour les plus grands fans, un bonus avait été annoncé aux possesseurs des 2 épisodes : vous aurez donc la joie de pouvoir refaire 4 niveaux de l’épisode 1 avec pour personnage jouable Métal Sonic. Enfin presque, puisque le vôtre ne sait pas voler (oui on se demande pourquoi). En clair, c’est une belle arnaque, Métal Sonic n’étant qu’une sorte de skin de Sonic. Alors, il est pas beau mon bonus ? Voyons, prenez une bière pour vous calmer et posez cette hache.

4,2/20 pour les graphismes

N’y allons pas par 4 “épisode 2” chemins, le jeu est tout comme son prédécesseur bien vilain. Les textures sont certes un peu moins caoutchouteuse mais refaire toute la patte graphique serait revenu à tout recommencer depuis le début (qui a dit « ils auraient mieux fait ? »). La sensation de vitesse est aussi absente que dans l’épisode 1, et est même encore plus flagrante dans la phase en avion au gameplay type « shoot », le Tornado semble tourner au ralenti et équiper une tondeuse à gazon de 2 ailes en carton pourrait bien être plus rapide.

Un léger mieux apparait, concernant les univers visités. Si le level design en lui-même reste bien naze, les ambiances elles sont un peu plus sympa. Sonic traversa ainsi une fête foraine, le sable brûlant du désert, l’eau d’une cité engloutie pour finir comme d’habitude dans la forteresse du docteur Eggman. L’utilisation des combos sera parfois obligatoire pour pouvoir avancer, mais ne vous inquiétez pas un bel écran plat volant sortit de nulle part vous préviendra gentiment de la marche à suivre.

4,2/20 note finale

Petit point sur les niveaux bonus, repris du modèle de Sonic 2, avec tous les défauts de caméra que cela comporte. Si on pouvait comprendre cette erreur dans les années 90 c’est en revanche extrêmement énervant aujourd’hui. Bref, inutile de faire un test à rallonge, en résumé ce Sonic 4 : épisode 2 est le digne successeur de l’indigne épisode 1. Il conviendra parfaitement à Charles Henry votre neveu de 5 ans, mais vous restera en travers de la gorge si vous y jouez. Je n’ai même pas encore eu le courage de faire tous les succès : non pas qu’ils soient difficiles, mais juste l’idée de devoir jouer à nouveau à cet opus me rend malade. N’ayant malheureusement pas de neveu il ne me reste qu’a me guérir à grands coups de Sonic Générations histoire de se rappeler qu’il y a aussi d’excellents Sonic sortis récemments sur toutes les plateformes.

Laisser un commentaire