Lone Wolf : sac à puces et distribution de pains

Amis de la finesse, bonjour. J’ai ici un jeu pour vous, disposant d’une histoire profonde, aux personnages charismatiques et au gameplay totalement novateur. Un bijoux comme on en fait trop rarement, alors préparez-vous à être totalement chamboulés.

Pour ceux qui n’auraient pas encore fait le lien entre ma titraille et mon introduction, je tiens à préciser que je suis à 1000% ironique. Et oui, désolé de vous décevoir, mais Lone Wolf n’est ni plus ni moins qu’un classique Beat’em All, de la même trempe de ceux des années 90′. Mais attention, classique ne signifie pas pour autant totalement naze, bien au contraire.

Mais bon, je m’avance un peu avec un tel jugement, car aucune démo ou bêta n’est encore disponible. Cependant, j’ai foi dans le travail des développeurs , qui ont fait bien des efforts concernant certains aspects, comme une introduction en forme de BD ou la présence d’éléments typiques du RPG (compétences, niveaux, etc…). Pour la petite histoire, l’histoire du soft se situe dans un monde post-apocalyptique dévasté par le nucléaire. Parmi ce désastre, deux héros aux capacités surhumaines se dressent contre l’oppresseur et tabassent toutes formes de vie. Réservez aux bourrins, donc pour moi.

[youtube UIIGWFf63X8 640 390]

Laisser un commentaire