Gameglobe : le pouvoir de créer au bout du navigateur

Il y a des jours où l’on se réveil, et on se prend une vilaine claque dans la gueule. Non pas que votre mère vienne vous réveiller parce que vous n’êtes pas en cours, mais parce qu’un projet fou vient s’afficher sur votre écran, provoquant en vous une joie si grande que votre slip explose sur le champs. Vous allez comprendre.

BigPoint Studio, ça vous dit quelque chose ? Non ? Alors retenez bien ce nom, car vous n’êtes pas prêt de l’oublier de sitôt, surtout si vous êtes fan des RPG Maker et autres logiciels permettant de créer votre propre jeu. Imaginez un portail web, qui vous offre la possibilité de mettre au point rapidement un soft, et de le mettre à disposition de tous, en ne nécessitant aucune installation de programme. Le tout se passant directement sur navigateur. Si vous pensiez que cela était impossible, alors vous ne connaissez pas Gameglobe (non pas Gameblog, qui parle aussi du jeu-vidéo autrement mais en moins bien que GSS).

Alors je vous vois déjà venir “ouais, c’est nul ton truc, les possibilités sont limitées, c’est pour le grand public, moi j’suis trop un programmeur j’fais ce que je veux, bla bla bla”. Sachez que oui, effectivement, Gameglobe ne s’adresse pas à un public s’excitant devant des lignes de C++, mais cela ne l’empêche pas d’être assez étoffé au niveau du contenu. A vrai dire, et selon le trailer (donc à prendre avec des pincettes), j’ai même l’impression qu’il peut satisfaire un public large. Mais comme dans toutes les initiatives du genre, il faut le tester pour se faire une idée. C’est par ici.

[youtube mkpzgLz8aOE 640 390]

 

2 réflexions au sujet de “Gameglobe : le pouvoir de créer au bout du navigateur”

  1. Merci pour cette nouvelle.
    Projet tout à fait prometteur.
    Visuellement ça paraît très élaboré.. je suis curieux de voir comment les développeurs ont concilié ce moteur 3D avec les moyens de création mis à disposition dans le soft.

    Répondre

Laisser un commentaire