Tiny Troopers

Call Of Duty, Battlefield, Ghost Recon, les jeux de guerre moderne sont devenus presque incontournables dans l’industrie des jeux vidéo. Univers très réaliste, propos sérieux, ces jeux délivrent une certaine vision hollywoodienne de la guerre. Tout l’opposé de Tiny Troopers.

Et si on jouait à la guerre ?

Tiny Troopers est un jeu de stratégie Action en 3D se déroulant dans un contexte de guerre moderne, mais parodié. On contrôle une petite troupe de personnages vus de haut, à la manière du jeu « commando ». On déplace alors le curseur pour déplacer ses personnages. Il suffit de pointer une zone de l’écran à la souris puis d’effectuer un clic gauche, afin d’ordonner aux membres de notre troupe de rejoindre cette zone. Le clic droit quant à lui donnera l’ordre à vos soldats de tirer vers la zone de l’écran pointée par votre souris.

On est vraiment dans un jeu de stratégie Micro très orienté action, les petits personnages se déplacent aisément et la position assez proche de la caméra nous place dans une situation optimale. On est trop proches pour avoir une vision globale du terrain, ce qui veut dire que l’on pourra à tout moment se faire surprendre par une escouade ennemie, mais on est assez près pour pouvoir viser avec précision sur les ennemis. Le jeu, uniquement solo, pourrait se décomposer en deux parties intimement liées : Un mode campagne, le mode principal comportant trois chapitres et dix niveaux par chapitres, puis un mode mission, qui nous permettra de rejouer aux missions déjà débloquées dans le mode campagne.

Une mission se déroule souvent de la même manière. Vous êtes parachutés dans une zone, souvent assez restreinte et vous recevez un certain nombre d’objectifs à effectuer dans cette zone. Vous pouvez alors naviguer dans le niveau en ayant pour ordre de détruire l’infanterie ennemie, ou bien les unités mobiles, ou bien encore de couper les moyens de communication. Les objectifs peuvent parfois être multiples, mais seront toujours assez clairs. La zone de jeu, qui varie à chaque mission est assez petite. Le jeu a clairement été pensé pour les plateformes mobiles et propose donc des parties assez courtes. Mais attention : des parties courtes ne signifient pas forcément un jeu court puisque Tiny Troopers propose une courbe de difficulté assez importante et si vous arrivez sans problème à faire les premiers niveaux en mode normal, ce ne sera pas le cas lors du deuxième ou du troisième chapitre. Vous risquez même de passer au mode facile et ce, sans garantie de réussite.

Vous pouvez à tout moment changer le mode de difficulté, chaque mission peut donc être jouée en mode facile, normal ou difficile. Et si vous souhaitez recommencer certaines missions en choisissant un autre mode de difficulté, il vous suffira de lancer le mode mission.

De bons petits soldats.

Chaque mission réussie vous permet d’amasser un certain nombre de crédits (points de commandement) et d’améliorer le rang de vos soldats. L’argent amassé vous permettra d’acheter des améliorations pour vos soldats, voire d’ajouter des soldats à votre troupe. Mais attention, tous ces achats n’auront qu’un effet provisoire sur la mission que vous effectuerez ensuite. Une fois la mission finie, les améliorations ou soldats achetés disparaîtront. Bien pensé, ce système d’achat permettra aux joueurs bloqués de se donner un petit coup de pouce sans pour autant transformer son unité en une armée de mercenaires surentraînés équipés de lance-roquettes.

Des médailles sont aussi disséminées dans les différents niveaux du jeu, elles pourront être échangées contre des améliorations, cette fois définitives, de vos personnages. En plus du troufion de base, vous serez amené à contrôler d’autres types de soldats, chacun possédants des capacités spéciales : Le grenadier qui comme son nom l’indique est capable de lancer trois grenades, le parachutiste qui dispose d’un lance-roquettes, le toubib qui a la capacité de soigner nos soldats, le mitrailleur disposant d’une plus grande puissance de feu et le Delta Force qui pourra demander des appuis aériens.

En ce qui concerne la version iPhone, le jeu est légèrement différent, on se déplace toujours en pointant du doigt une zone de l’écran, mais absence de souris oblige, cette version apporte un “lock” automatique des ennemis. Lorsque l’on touche un ennemi, une cible apparaît autour de lui et nos soldats se mettent à l’attaquer. Mais en contrepartie de ce gain de précision, nos petits soldats perdent en cadence de tir. Ce qui permet de ne pas déséquilibrer le jeu.

Le jeu possède un style cartoon vraiment plaisant. C’est assez amusant de redécouvrir l’univers violent de la guerre, réduit et parodié dans Tiny Troopers. L’ambiance du jeu est assez folle, tous les éléments du jeu sont mignons et loufoques, parodiant les codes du jeu de guerre moderne en les rendant mignons, çela nous rappelle un certain Worms. La guerre telle que traitée dans les jeux modernes est parodiée et ridiculisée et ce jusqu’à la carte, semblant être tout droit sortie d’un jeu comme Call Of Duty ou Battlefield. La musique du jeu appuie complètement ce côté décalé puisque le thème principal, extrêmement sérieux, amplifie le décalage existant entre l’univers de la guerre et le traitement qui en est fait dans le jeu. Un mot enfin sur le prix du jeu, la version PC coûte 10 euros, tandis que la version iOS est gratuite, son modèle économique étant celui d’un free to play classique, à la manière d’un Jetpack Joyride ou d’un Space Disorder.

On peut dire que Tiny Troopers est un excellent jeu de stratégie-action, son univers particulier et parodique est rafraîchissant et très intéressant, tandis que son système de jeu, bien qu’assez simple se révélera être très addictif. Le jeu possède une durée de vie assez longue, tandis que les parties de jeux sont courtes, idéales pour de petites sessions de jeux.

4 pensées sur “Tiny Troopers

  • 23/11/2018 à 23:22
    Permalink

    les medailles on les donne au gars des mission ou au gars des campagnes?

    Répondre
  • 24/11/2018 à 18:18
    Permalink

    ou c’est pareil quand au donne à l’un les autre en bénéficient?

    Répondre
    • 25/11/2018 à 03:49
      Permalink

      ce site est mort ou vous êtes tous en vacances ? ^^

      Répondre
      • Skywilly
        25/11/2018 à 11:20
        Permalink

        C’est pas ça, c’est qu’on y a pas joué depuis 2012 alors pour te répondre… ;)

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.