Element4l : poésie, réflexion, onirisme

Depuis Flower et autre Journey, les développeurs ont a cœur de proposer aux joueurs des expériences différentes, qui sortent de l’ordinaire. Souvent réservées à un public bien précis, ces œuvres numériques connaissent généralement un succès limité, faute de publicité ou de visibilité face aux titres dits “commerciaux”. Mais à GSS, nous n’avons pas vocation à refaire le monde, alors je vais vous parler d’un jeu poétique.

Alors bon, autant vous prévenir de suite, Element4l est un soft un peu “space”, autant sur le plan graphique que du gameplay. Mais bon, les développeurs de chez I-Illusions ont l’air de savoir ce qu’ils font, étant donné la qualité générale de leur production. Mais n’espérez pas un scénario hyper développé, car nous n’avons aucune information le concernant, ni même les plates-formes d’accueil.

Pour l’heure, nous en savons autant que vous, c’est-à-dire que le joueur incarne une sorte de forme d’énergie, tantôt cubique tantôt cylindrique, qui doit évoluer au travers de niveaux tout en résolvant quantité d’énigmes. C’est assez classique, nous le reconnaissons, mais l’ambiance qui se dégage de ce trailer est assez particulière, suffisamment pour titiller notre sécurité en tout cas.

Laisser un commentaire