Funky Smugglers

Funky Smugglers

On a beaucoup d’icônes des années 70 qui nous viennent en tête : les ruelles de Starsky et Hutch, Richar Nixon président des États-Unis, le Rubik’s Cube… Et la musique funky, évidemment ! 11 bit Studios débarque sur nos tablettes bien décidés à mettre en valeur ce genre musical un peu oublié de nos jours, tout cela dans un jeu d’arcade et de réflexes qui ne passera pas inaperçu !

Nostalgique, fun et énergique radio…
À l’aéroport, vous devez attraper ces individus bien camouflés qui cachent des armes avant d’embarquer en avion et de semer la pagaille en plein ciel. Pour cela, vous devez les contrôler via leur passage derrière des rayons X ne laissant planer aucun doute sur ce que sont leurs drôles d’objets. En vers : ceux qui ne sont pas dangereux, en Rouge : ceux dont il faut vous débarrasser. Pour cela, vous devez les capturer d’un doigt sur l’écran et les envoyer contre les parois de celui-ci pour valider le score. Ou alors, vous pouvez vous amuser à enchaîner les combos.
Pour cela, il suffit de laisser appuyé l’objet à l’écran et de le mettre en contact avec d’autres à capturer sur les passagers qui s’avancent en file indienne devant les rayons X. Une jauge de temps visible comme “contour” de votre doigt posé à l’écran vous indique combien de secondes vous avez avant que votre pression ne soit trop longue. Pour soulager votre combo en préparation et pouvoir le continuer, vous devez relâcher et reprendre votre petit tas d’objets, en jonglant avec celui-ci. Si vous le ratez, il touche le bas de l’écran, vos points sont collectés, mais vous perdez votre multiplicateur. Là où ça devient brutalement intéressant, c’est quand on se rend compte qu’il est possible d’avoir un tas d’objets en plein multiplicateur sur chaque doigt de la main !
Funky Cops
Vous voilà en train de jongler avec les objets, de les relâcher, de les envoyer en une légère pression vers le haut le temps d’attraper ceux qui viennent et de reprendre votre tas au vol, quand vous vous rendez compte que vous pouvez vous simplifier la vie avec le Multitouch. Un tas d’objets tenu par chaque doigt, avec la possibilité de les réunir si besoin est. Étonnamment, l’application répond du tac au tac et pour l’avoir essayé, vous pouvez aller jusqu’à quatre doigts sans aucun problème de reconnaissance tactile. Au-delà, c’est surtout d’un point de vue de la visibilité de l’écran que cela devient compliqué…
Funky Smugglers se joue un peu comme le fer de lance du jeu à la durée de vie volontairement élargie : Jetpack Joyride. Vous commencez votre inspection des passagers avec une vitesse honorable, puis vous changez rapidement d’ère d’embarquement. Chaque nouvel avion propose une difficulté plus élevée et on ne peut que saluer l’extrême qualité de la progression du jeu en terme de défi et de réflexes demandés. Plusieurs moments spéciaux seront aussi de la partie avec des bonus à activer : un aimant qui attirera tous les objets vers votre doigt, des passagers accéléré ou bien encore tout simplement ralenti, voilà qui viendra corser l’affaire. Bien entendu, chacun de ces événements rapporte davantage de points mais aussi, de pièces.
Les pièces peuvent être échangées contre de nouveaux styles de passagers, de fonds, d’objets, mais aussi contre des améliorations de votre gameplay avec une jauge de temps plus longue pour vos combos et bien d’autres joyeusetés. Rapidement, les parties se suivent, se ressemblent, mais passionnent toujours autant pas leur rapidité d’exécution et leur ambiance unique, aux chansons/musiques clairement réussies et qui restent rapidement en tête. Des passagers spéciaux ainsi que des musiques uniques sont à débloquer au fil du temps, moyennant énormément d’argent glané pendant votre session chronophage de Funky Smugglers.
Hautement recommandable !
Dernière originalité et pas des moindres : les affrontements entre groupes, avec des airs de véritable jeu massivement multijoueur par moment. En tant que joueur, vous pouvez choisir votre groupe dans une bataille ayant lieu en vingt-quatre ou quarante-huit heures (par exemple, Funk contre Gangnam). À chaque fois que vous gagnez des points lors d’une partie compatible avec cet évènement  vous faites aussi gagner des points à votre équipe. Le cumul des points gagnés par les joueurs dans les deux camps sert de score tout au long de l’affrontement… Bien que très transparent et pas bien passionnant, ce petit concept reste amusant et est du genre à nous faire dire l’horrible et chronophage “allez, une petite dernière !”.
Honnêtement, difficile de trouver quoi que ce soit à reprocher à Funky Smugglers tant il est réussi. Visuellement éblouissant, proposant une véritable esthétique loin des clichés habituels forçant à la vente facile et aux graphismes passe-partout, le jeu de 11bit Studios se permet qui plus est de proposer un gameplay très dynamique, impressionnant techniquement et ponctué par des compositions qui donnent la pêche ! Alors oui, c’est répétitif, mais c’est aussi violemment chronophage et les parties sont assez courtes pour être jouées à n’importe quel moment de la journée. En clair, voici une application qu’on vous conseille de garder sur votre tablette pour un bon moment, tant elle sort du lot et ne mérite pas de passer inaperçue. Une grande réussite.

Laisser un commentaire