Grimind : des yeux rouges, des formes agressives, du noir…

Mon but dans la vie, c’est de pourrir la vie d’Hiji afin de démontrer ma supériorité sur sa personne. Une des meilleures méthodes pour faire ceci est de vous parler de choses qu’il ne sait pas ou, du moins, que son lui du passé ne savait pas (parce que c’est une toute autre personne ! Eh oui, je fais de la philosophie des fois.) Aujourd’hui nous allons parler de Grimind dont Hiji avait parlé fin août dernier ici.

D’après cette news d’il y a seulement trois mois (ouf, il n’y a pas prescription, on peut continuer de blâmer cet ignorant d’Hiji), ni lui ni le développeur ne savent quand le jeu sortira. Or, moi je le sais, dans mon infinie sagesse. Mais avant cela, résumons rapidement ce qu’est Grimind. Pour faire simple, c’est un jeu de plateforme et d’aventure 2D à thémathique horreur (donc un côté un peu survival horror) qui dispose d’un gameplay basé sur la physique du jeu. Vous pouvez en effet tirer, porter ou jeter n’importe quel objet que vous croiserez lors de votre périple. Chose plutôt intéressante pour un jeu d’horreur, le personnage que vous contrôlez va vous parler pendant que vous jouez, notamment pour vous dire ce qu’il ressent, s’il a peur ou ce qu’il pense de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Le développeur du jeu Pawel Mogila, un étudiant polonais au nom fantastique, annonce que le développement arrive à sa fin, les quinze chapitres du jeu accompagnés des quinze niveaux secrets étant terminés. Le jeu devrait donc sortir à la mi-décembre et vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander en vous rendant sur le site du développeur. Pour dix petits dollars (environ 7,60€), vous obtiendrez une version sans DRM pour Windows du jeu dès sa sortie ainsi qu’un accès immédiat à la beta du jeu. Si le jeu parvient à être accepté sur Steam, grâce à vous en votant sur Steam Greenlight, vous obtiendrez aussi une clé grâce à votre pré-commande. En attendant la sortie du jeu, vous pouvez aller basher cet ignorant d’Hiji ou regarder le trailer ci-dessous, au choix (vous pouvez même faire les deux ! Eh oui !).

[youtube wluyc-PmtJ8 640 390]

Laisser un commentaire