Cello Fortress : de la musique qui tue tout !

Les jeux utilisant de la musique, vous connaissez ? Je ne parle pas de vulgaires jeux musicaux à l’instar d’un Guitar Hero, d’un Rocksmith, d’un Dance Dance Revolution, d’un Project Diva ou de quelconques autres jeux du genre. Je ne parle pas non plus d’hybrides à la Sequence ou de jeux n’ayant que quelques séquences où le gameplay est basé sur la musique à la Rayman Legends. Non, je vous parle de jeux utilisant des instruments. Pas de micros Singstar, ni de guitares Guitar Hero ou encore de Wiimotes alliées à Wii Music : je vous parle ici de vrais instruments.

C’est en effet la principale caractéristique du gameplay de Cello Fortress qui en fait un jeu plutôt unique en son genre : le jeu vous propose en effet de jouer du violoncelle de sorte que votre musique soit partie intégrante du jeu. Développé par Joost Van Dogentdéveloppeur de Proun ayant aussi participé au développement de nombreux autres jeux tels que Awesomenauts, Swords & Soldiers ou de Blob, Cello Fortress est en apparence un simple jeu d’invasion de forteresse. Le joueur contrôle en effet un tank et doit attaquer une forteresse, le but étant bien évidemment d’en prendre le contrôle. Mais, la forteresse n’est ni protégée par une simple IA, ni sans défenses (bah oui, ce ne serait pas drôle sinon). C’est là qu’intervient le violoncelliste et toute la partie musicale du jeu : en improvisant des notes, vous allez ainsi contrôler les canons qui défendront la forteresse des attaques des joueurs. Selon la hauteur de la note, les armes que vous utiliserez seront des simples canons, des lance-flammes ou encore des mines. Bref, un jeu au concept plutôt accrocheur qui est prévu pour être joué uniquement à plusieurs et plutôt lors d’événements ou de concerts que sur son canapé, d’autant qu’il vous faudra compter un violoncelliste parmi vos amis (ou avoir des amis, ce qui est à peu près aussi difficile à trouver). Joost espère d’ailleurs réunir autant de musiciens que de joueurs derrière cet ovni vidéoludique (ou plutôt vidéoludicomusical) qui, même s’il en est encore au stade de beta, est jouable à plusieurs événements annoncés sur le site officiel du jeu si vous passez par les Pays-Bas.

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.