Interview – l’équipe de S.W.A.G (Hits Playtime)

Interview – l’équipe de S.W.A.G (Hits Playtime)

Forcément à la mode avec un nom pareil, cette équipe de Supinfogame nous propose de découvrir son projet du nom de Super Wreckless Awesome Gangsta. C’est le premier FPS réellement orienté action qui soit proposé dans le cadre du concours Hits Playtime… Retrouvez-le aussi sur leur page Facebook !

photoGroupeBonjour à vous. Tout d’abord, pouvez-vous présenter toute l’équipe et votre cursus scolaire ?

Wesh, nous c’est l’équipe de S.W.A.G.. L’équipe est composée de Flex, Pol, Toki, Pepper, Chigou et Ugo. Nous sommes tous entrés à Supinfogame après le bac et sommes actuellement en deuxième année.

Quelle école représentez-vous et pouvez-vous nous dire ce qui vous a le plus attiré vers elle au premier abord ?

Notre école, en plus d’être une des plus SWAG du milieu en France, a l’avantage de proposer une prépa intégrée accessible dès l’obtention du bac. Ce qui est particulièrement cool à SIG, c’est la pédagogie axée sur le projet en groupe, mais aussi l’ambiance et les relations entre les élèves.

Comment avez-vous connu le concours Hits Playtime et quelles furent vos motivations pour y participer ?

L’an dernier, on a pu suivre les projets de notre école qui participaient au concours, et ça nous a plutôt donné envie de participer à notre tour cette année. Toutes les occasions de créer un jeu sont bonnes, wesh.

Parlez-nous de votre jeu, de son concept, de vos idées…

Super Wreckless Awesome Gangsta est un FPS gangsta qui prend place dans les bas-fonds du New York des années 90. Le joueur doit affronter ses ennemis en rythme avec sa musique. Nos principales features seront développées sur notre devblog [lien au bas du mail].

Quelles plateformes sont visées par votre concept ?

Notre jeu est développé pour navigateur internet.

Sur quel moteur et/ou avec quels outils développez-vous ce projet ?

S.W.A.G. est réalisé sous Unity. Les graphismes en pixel art sont créés sur Photoshop et la musique avec Fruity Loops.

1362846823-thug-walkQuelles sont vos principales inspirations dans le milieu du jeu vidéo ?

Le jeu s’inspire beaucoup des FPS old school comme Wolfenstein 3D ou les premiers DOOM, et plus récemment de jeux comme Gun Godz et 8bit Killer. GTA San Andreas est notre principale référence en terme d’ambiance et d’univers.

Vous possédez désormais un blog de créateurs sur le site du Monde.fr. Que vous apporte cet échange avec le lectorat du journal sur le web ?

Le devblog vient à peine d’être lancé, on peut difficilement parler de “lectorat” pour le moment. Mais nous attendons impatiemment des retours extérieurs sur notre production actuelle.

Êtes-vous familier avec le monde du jeu vidéo indépendant, créé en petit comité ? Que pensez-vous de cette mise en avant toujours plus importante des créateurs face aux grosses machines du marketing ?

Nous suivons avec intérêt de nombreux développeurs indépendants ( pour ne citer qu’eux, Jonatan Söderström et Vlambeer ). Ils constituent une chance pour le jeu vidéo de se renouveler, car ils s’émancipent des contraintes du triple A. Donc oui, on kiffe grave (mais le triple A c’est bien aussi).

Avez-vous joué aux jeux des années précédentes et si oui, quels sont ceux qui vous ont le plus marqué ?

Nous avons eu l’occasion de tester quelques-uns de ces jeux. C’était sympa, sans être exaltant. Disons que des concepts étaient intéressants sur papier, mais n’ont pas été suffisamment développés au final.

1362846831-bigass-walkQuels sont vos jeux de chevets, ceux qui vous ont fait aimer le jeu vidéo ?

Flex : Braid, le jeu avec la meilleure fin jamais vue.
Pol : Riven, le tome 2 de la célèbre série Myst, pour son ambiance et son univers de bâtard.
Toki : (Toki a refusé de répondre afin d’exprimer son mépris des normes sociétales)
Pepper : Team Fortress 2, 1780 heures sur steam.
Chigou : Starfox, premier jeu utilisant une vue entièrement en 3D, et pourtant ce n’est pas cela qui me marque le plus. Ce qui me passionne avec ce titre, c’est l’ingéniosité des développeurs à trouver des processus intéressants qui utilisent cette troisième dimension. L’intrigue, les personnages (devenus cultes), les contrôles : tout dans Starfox a été pensé et repensé. La promesse d’aventure et d’action que ce jeu transmet à tous les joueurs m’a complètement subjugué, et aujourd’hui encore, c’est une de mes références !
Ugo : Thirty Flights of loving : raconter une histoire en 13 minutes et la vendre 5€, c’est du génie à l’état pur.

Et actuellement, à quoi jouez-vous le plus quand vous en avez le temps ?

Flex : Super Hexagon, Wasteland Kings et Planetside 2
Pol : Antichamber, Spelunky et Wasteland Kings
Toki : (idem)
Pepper : Cave Story, Black Mesa et DOTA 2
Chigou : Far Cry 3, Crusader Kings 2, Journey
Ugo : Closure, Metro 2033 et Dark Souls

Un dernier mot sur votre projet, sur l’équipe ou quoi que ce soit d’autre ?

Flex : Dun worry.
Pol : Yolo !
Toki :
Pepper : Peace, unity and having fun.
Chigou : Booyka !
Ugo : Nope.

Laisser un commentaire