Preview – DoorKickers (PC)

Preview – DoorKickers (PC)

Vendu comme un “nouveau Frozen Synapse”, le jeu de KillHouse Games se veut aussi beaucoup plus grand public et facile d’accès. Nous avons eu la chance d’y toucher longuement et en voici nos premières impressions…

Défonçage de portes
Le nom du jeu ne donne même pas le droit à beaucoup d’imagination sur le thème choisi. Ici, on joue des soldats d’interventions musclées, mais les plus efficaces possible. Le but et de ne faire aucune victime dans le camp allié et de ne pas faire dans le sentiment coté ennemis. En vue de haut, vous donnez des ordres à vos soldats via le clic gauche en traçant le chemin que vous voulez qu’ils suivent. Une simple pression sur la touche Espace lance la partie et là, vous êtes libre de déplacer votre chemin auparavant tracé comme bon vous semble. Les soldats vous suivent au moindre de vos ordres, sans discuter.
Ils ont un cône de vision très réaliste et par conséquent, il faut faire très attention aux coins, aux angles morts. Les objets de couverture tels que les fauteuils ou les tables sont aussi à prendre en considération, tant les ennemis en profitent pour bénéficier d’une armure beaucoup plus efficace. Il ne faut donc pas hésiter à étudier le terrain et prendre à revers si nécessaire pour plus de sécurité. DoorKickers, c’est de l’action bourrine, une stratégie qui se met en place pendant de longues minutes pour seulement quelques secondes d’actions bourrines et efficaces. Bienvenue dans un monde réaliste.
Clear !
Dire que DoorKickers s’annonce merveilleux n’est pas bien difficile, surtout quand on ajoute à la découverte quelques gadgets fort utiles : la possibilité de lancer des grenades étourdissantes avant de passer dans une pièce ou cette petite caméra à mettre en dessous d’une porte pour voir ce qui s’y trouve derrière. La stratégie est très présente, la réalisation semble honnête et les objectifs variés. On a des missions d’assassinats en règle, mais aussi de sauvetage d’otages qui viennent nous rassurer sur la répétitivité du tout.
Néanmoins, on attendra d’en savoir plus concernant la durée de vie du tout et surtout, si la stratégie se développe davantage par la suite. Car une fois le jeu bien pris en main, rien n’arrête les fous du genre et ils pourraient bien s’enchainer les missions sans plus ne jamais trouver de complexité à se mettre sous la dent. Aussi, on n’a encore rien vu du mode Campagne et des possibilités en ligne. Wait & See, donc. Mais honnêtement, pour le joueur lambda, ça sent très bon ! En attendant sa sortie, vous pouvez voter pour lui sur Steam Greenlight.

0 réflexion au sujet de “Preview – DoorKickers (PC)”

  1. Tu dis que les couvertures derrière les fauteuils et tables sont importantes. Est-ce que le mobilier (ou une partie de celui-ci) est destructible ?

Laisser un commentaire