Revolution Ace

Les amoureux de shoot’em up sont aux anges en ce moment, il ne se passe pas une semaine sans en voir débarquer un nouveau sur steam. Aujourd’hui, c’est au studio Laser Guided Games de tenter sa chance avec Revolution Ace, un shoot’em up vertical proposant de nombreux modes multijoueurs.

N’oubliez pas d’équiper votre vaisseau avant la bataille

Aux commandes de votre jet de combat, vous allez devoir anéantir des vagues d’ennemis en tous genres, aussi bien dans les airs qu’à terre. Les commandes sont très simples, un bouton sert à tirer sur les cibles aériennes, un second à tirer sur les cibles terrestres et le dernier permet de déclencher une attaque spéciale dévastatrice. Vous disposez également d’un bouclier énergétique absorbant les balles qui se recharge peu à peu au bout de quelques secondes passées sans tirer et sans collision (ne comptez tout de même pas trop dessus pour survivre car vous serez constamment assailli par de nombreux ennemis simultanément). Ne partez pas trop vite à l’aventure, passez plutôt par la boutique pour équiper votre jet. Armes, bouclier, pouvoir spécial, choisissez exactement ce que vous souhaitez et les possibilités sont assez nombreuses (une vingtaine d’armes différentes). Faites d’ailleurs attention à équiper des armes permettant de tirer au sol et dans les airs pour éviter les mauvaises surprises !

Paré au combat

Le jeu a beau utiliser l’Unreal Engine, on a du mal à s’en rendre compte tellement le rendu est moche ! Environnements simplistes, textures fades, modélisation approximative des vaisseaux, menu et interface austères, rien est à sauver au niveau graphique. Le pire étant que chaque attaque ennemie ou presque possède une couleur et une forme différentes, rendant quasi illisible l’action. Le jeu propose quatre niveaux de difficulté, mais même en normal le challenge sera au rendez-vous. Vous obtiendrez un peu d’expérience à la fin de chaque stage qui vous fera au fil du temps monter de niveau pour débloquer de nouveaux emplacements sur votre vaisseau pour équiper une arme ainsi que des passifs renforçant l’efficacité de celui-ci (pénétration d’armure, augmentation des dégâts énergétiques…). Bien que relativement longue, la campagne est assez inintéressante et ne donne pas l’impression de progresser dans le jeu mais de plutôt être confronté à une surenchère d’ennemis simultanés dans des décors très génériques. Vous pourrez également jouer en mode skirmish pour vous entraîner, où vous aurez l’occasion de parcourir une dizaine de niveaux classiques ainsi que quatre vous confrontant aux différents boss du jeu.

Un multijoueur de folie

S’il y a bien une chose à garder dans Revolution Ace, c’est le travail réalisé pour le multijoueur. En local ou en ligne, vous pourrez non seulement effectuer la campagne à deux joueurs, mais vous pourrez également affronter votre ami, l’écran se divisant en deux et tout comme dans Twinkle Star Sprites pour les connaisseurs : plus vous détruisez d’ennemis et marquez de points de votre côté, plus la difficulté sera dure pour votre adversaire avec des ennemis devenant invisibles par exemple ! Il faut d’ailleurs noter que certaines armes ont des effets alternatifs dans ce mode, il est donc conseillé de paramétrer votre vaisseau différemment pour avoir un maximum d’impact en jeu. Un autre mode appelé Battle Chains est également disponible. Son principe est assez simple, vous faites un niveau et postez votre « replay ». N’importe qui peut alors le récupérer pour tenter de battre votre score et rendre le niveau plus dur et ainsi de suite jusqu’à ce que quelqu’un fasse un score incroyable dans un niveau de difficulté énorme. Ces deux modes sont excellents et originaux, mais il n’y a malheureusement personne en ligne pour en profiter, les serveurs sont totalement déserts à cause de la réalisation catastrophique du titre.

Des idées intéressantes mais c’est malheureusement à peu près tout

Les sorties shoot’em up s’enchaînent avec du bon et du moins bon et il faut bien avouer que nous n’avons pas été gâtés cette fois-ci. Si la maniabilité est plaisante et que la personnalisation de l’armement du vaisseau est bien là, le jeu est absolument illisible. En plus de ça, la difficulté est très mal gérée et vous devrez fréquemment rejouer encore et encore le même niveau (je n’ai pas vu d’option pour rejouer d’anciens niveaux de la campagne, seul le dernier est sélectionnable) pour avoir assez de crédits pour acheter un meilleur équipement et pouvoir enfin progresser, ce qui est frustrant. C’est vraiment dommage car les modes multijoueurs sont intéressants, chose vraiment rare dans un shoot’em up, genre qui est habituellement un plaisir solitaire, ou en tout cas ce qui est le mieux abouti est le mode solo. Vous aurez par contre intérêt à avoir des amis de passage à la maison car il n’y a pas un joueur en ligne.

[youtube poQbwZeyWZY 640 390]

1 réflexion au sujet de « Revolution Ace »

  1. Comme quoi, tester des jeux vidéos, c’est pas toujours aussi chouette que l’on pense 🙂
    Bref, je sais pas qui sont le /les graphistes mais pour le coup, mériteraient une formation photoshop…

    Je regarderais malgrès tout la vidéo, pour éviter d’être trop mauvaise langue, ne m’étant arrêté qu’au trailer video d’époque.

    Merci Bestio pour avoir souffert pour nous !

    Répondre

Laisser un commentaire