Vertical Drop Heroes HD

L’histoire veut qu’un jour, un jeu flash sortant de l’ordinaire nous prouve qu’il existe une chance de vivre en dehors de l’antre sombre de Newgrounds et cie. L’histoire nous dit aussi que ce jeu d’une grande qualité et d’un charme fou sera l’élu de son genre et ouvrira la voie à ses frères. Ce jeu, cher lecteurs, c’est Super Meat Boy, et pas de bol aujourd’hui on parle de Vertical Drop Heroes HD, un jeu qui avait lui aussi commencé dans les méandres du net et qui sort maintenant au grand jour.

Tear Drop Heroes

Ah un nouveau Rogue Like, ça tombe bien c’est pas comme si on en avait vu genre 50 ces derniers temps… C’est donc avec un bon désavantage niveau originalité que commence le jeu. Heureusement, le concept en lui même offre déjà du neuf. En effet le jeu de base consistait simplement à descendre un niveau constitué de blocs, les seules actions possibles étant de sauter et attaquer. Sur le principe c’est frais, rapide et simple comme il faut pour en faire un bon jeu mobile (avec quelques légers petits changements de gameplay et de difficulté). Mais voila, le jeu sort sur PC et au moment de sa sortie dans le monde impitoyable du jeux vidéo dématérialisé a simplement prit toutes les mécaniques qui marchent dans les rogue like sortis l’an dernier et ça c’est pas forcément super.

L’identité du jeu de base liée à son gameplay se voulant rapide et sans prise de tête est déjà une très bonne chose et l’originalité se trouvait bien là. Mais le titre en est devenu un rogue like avec du grind à gogo et toutes les mécaniques qui faisaient la durée de vie des titres du même genre. Comme par exemple le choix entre 3 persos aléatoires avec caractéristiques différentes à chaque début de partie. Plus on avance dans le jeu et plus l’originalité se perd, malheureusement.

Cliffhanger…or not

Tout n’est cependant bien sûr pas à jeter, Vertical Drop Heroes HD possède dans ses mécaniques primaires des idées intéressantes. Le jeu propose par exemple une option d’attaque auto qui réduit le titre à un simple bouton, celui du saut. Ceci a pour effet de créer des parties plus fluides et rapides, qui font pour ce que j’en ai vécu le vrai sel du jeu (encore plus en co-op). Mais le jeu récompense également le pacifisme: si vous jouez les Gandhi, vous pourrez récupérer des “peace orbs” dont les bonus (exp, gold) augmentent à chaque pick up. Cependant, celles-ci s’empresseront de disparaître à la première attaque effectuée. Les différentes armes du jeu sont elles déblocables uniquement via des achievments ou bien via un certains set de skills. Exemple, si vous achetez 3 skills de la même catégorie, vous débloquerez l’arme correspondante, etc.

Les unlocks sont donc assez novateur et le jeu en lui même n’est pas mauvais, mais malheureusement loin d’être excellent non plus. Le multijoueurs compense bien un peu mais la tenue graphique fera fuir les acheteurs les plus matures. L’esthétique puérile manga mal maitrisée sur les portraits ainsi que les faux rajouts de gameplay piqués à d’autres jeux en font un titre plus gros certes, mais s’éloignant de son originalité principale et de son gameplay simple et intéressant. Un portage mobile précis et simple aurait mieux fonctionné à mon sens.  La version Flash reste accessible sous le nom Vertical Drop Heroes et ne comporte pas les ajouts de type RPG et Rogue Like pour ceux qui souhaitent en faire l’experience gratuitement.

Laisser un commentaire