Roche Fusion

Développé par Amulware, Roche fusion nous offre son Shmup, un jeu qui se veut moderne dans sa réalisation et « old school » dans son gameplay tout en restant innovant : voyons ça de plus près…

PEW !

Mes dernières expériences en la matière étaient « R-type » et « Parodius » autant dire que c’est un genre de jeu que j’avais complètement oublié. C’est pourquoi lors de ce test j’ai transpiré à grosses gouttes, crié, ralé pour au final réessayer le nez collé à l’écran et le couteau entre les dents. Ce petit Roche Fusion m’a énormément plu, particulièrement en coop, moi qui n’y suis pas habitué. Qu’est-ce qui m’a plu dans ce jeu ? Et bien je vais vous le dire : 

Tout d’abord l’esthétisme : c’est beau et truffé d’effets flashy, de lasers et néons colorés, une véritable odyssée pour la rétine. Mais qu’on ne s’y trompe pas la réalisation est très moderne; par exemple l’interface du jeu tangue en symbiose avec les mouvements de votre vaisseau ce qui rend la bataille très immersive, les effets de déflagration des attaques ennemies sont autant de feux d’artifices explosant dans un balai de fleurs multicolores et mortelles. Le jeu est riche en musiques aux rythmes variés et hostiles bien diversifiés, pas de redondance pour vos oreilles, là aussi le travail est soigné. Idem pour les effets sonores ça pète dans tous les sens sans pour autant vous coller la migraine.

Vous me direz alors : « c’est un Shmup bien fait et alors ! Y en a tellement ! » Justement, c’était sans compter sur la malice et l’inventivité d’Amulware qui saupoudre son titre d’une pincée de Rogue-Like, en effet les ennemis sont aléatoires, hors de question d’apprendre par cœur les patterns, vous pouvez faire dix parties d’affilée vous n’obtiendrez jamais la même configuration d’ennemis en face de vous.

PEW PEW !

De plus, une barre d’XP servant à votre évolution trône en haut de votre écran et lorsque celle-ci est pleine vous obtenez là aussi de manière aléatoire un choix entre trois évolutions pour votre vaisseau allant du bouclier défensif à des pouvoirs actifs/offensifs en passant par des bonus utilitaires.

Par exemple : vous passez votre premier niveau et dans les trois choix qui s’offrent à vous vous devez prendre soit un bouclier d’énergie qui vous rendra plus solide ou un passif qui modifiera votre tir principal en l’élargissant ou en le multipliant ou encore la possibilité de générer un trou noir devant vous qui aspirera tout ce qui est à sa portée y compris vous et votre coéquipier si vous ne faites pas attention mais qui aura le mérite de nettoyer l’écran de toute présence ennemie. Autant dire que lorsqu’on passe un niveau on croise les doigts pour tomber sur les améliorations que l’on préfère, ce qui rend le jeu d’autant plus dur car si vous tombez sur des bonus que vous n’aimez pas la partie peut virer au cauchemar.

PEW PEW….BOOM « Et merde ! »

Pour courroner le tout des petits « power-up » apparaissent parfois lorsque l’on détruit un ennemi et il faut se jeter dessus très vite car ils ne restent à l’écran que deux ou trois secondes ce qui donne lieu à des compétitions de ramassage avec votre coéquipier car ces bonus augmentent de manière permanente un large panel de caractéristiques de votre vaisseau qu’il s’agisse du temps de rechargement de vos pouvoirs ou de leur durée, de leur puissance, l’ augmentation des dégâts de vos armes principales, de la cadence de tirs ou encore de la puissance de votre bouclier : bref du caviar !

On dénombre quatre vaisseaux radicalement différents dans leur gameplay et leur évolution car ils disposent tous de passifs qui leur sont propres ce qui augmente la durée de vie et permet à chacun de jouer comme il l’entend.

J’ai pris énormément de plaisir à jouer à Roche Fusion avec des potes et même avec ma femme, un jeu très agréable en coop, très défoulant et addictif. A noter la présence d’un tableau des scores très détaillé en fin de parties afin de pouvoir débattre joyeusement de qui a été le plus efficace ou encore le plus rapace dans la collecte des bonus. Vous y trouverez également votre top-score afin de pouvoir jouer la compétition avec vos amis sur Steam.

[youtube 9hn_OXgI5Y4 640 390]

1 réflexion au sujet de « Roche Fusion »

  1. Ceux qui me connaissent un peu savent à quel point j’adore ce jeu 🙂 Le mix shmup / rogue-like fonctionne parfaitement et rend le tout totalement addictif !

    Répondre

Laisser un commentaire