Preview – Trine 3 : The Artifacts of Power (PC)

Si Frozenbyte avait réussi à se faire un nom avec Shadowground, c’est bien avec Trine premier du nom que le studio finlandais a connu la gloire, renoué grâce au second opus qui a su évoluer suffisamment aussi bien d’un point de vue technique que du côté du gameplay. C’est presque sans étonnement que l’on voit venir un troisième titre dans la série, mais avec la grande surprise de le voir débarquer en accès anticipé très peu de temps après l’annonce du jeu.

Trine trois day

Trine 2 avait apporté une meilleure physique, un bon paquet de nouveautés niveau gameplay, ainsi qu’une direction artistique à couper le souffle, haute en couleur et en détail. Trine 3 est bien parti pour prendre le même chemin. Première grosse nouveauté, le jeu n’est plus en 2.5D mais bien en trois dimensions. Il ne faut pas s’attendre à des niveaux ouverts. On reste dans des niveaux en couloir sur lesquels la profondeur est ajoutée. Du coup, on retrouve l’essence même d’un Trine au niveau de la progression dans un niveau mais avec un ajout ultra rafraichissant pour la série. Effectivement, la  profondeur n’est pas là que pour faire jolie puisqu’elle sera utilisée pour les puzzles, principal attrait de Trine.

Comme pour les deux premiers, on retrouve nos trois héros (malgré eux) : Zoya la voleuse, Pontius le chevalier, défenseur des moutons et des cochons et enfin Amadeus le magicien qui doit rentrer pour le dîner sous peine de dormir sur le canapé.  Depuis le tout début de la série, les trois personnages sont plus ou moins prisonniers d’un artefact magique, le trine, qui les aspire et les pousse à faire des actions comme… sauver le monde, en échange de leur liberté. Après une éclatante victoire contre la reine Rosabel et son armée de gobelins, nos trois héros sont retournés à leur occupation. L’early access du jeu nous propose les deux premiers niveaux de l’aventure. Le premier, où l’on joue à tour de rôle chacun des trois héros, sert principalement de tutoriel et nous montre les principales nouvelles mécaniques, tout du moins pour les actions présentes dans le jeu.

Pierre, papier, ciseau

Coté gameplay, chaque personnage garde sa fonctionne principale. La voleuse reste spécialisée dans le déplacement, principalement grâce à son grappin mais aussi avec deux petites nouveautés : le wall jump et la possibilité de s’accrocher sur des rebords et des corniches. Toujours équipée de son arc, les flèches serviront aussi à appuyer sur certains boutons afin d’activer des mécanismes. Autre nouveauté pour Zoya qui, bien utilisée, permettra d’avoir des puzzles intéressants : elle pourra attacher une corde à un objet. Typiquement, vous devrez pousser / tirer certains leviers pour ouvrir une porte. Evidemment, ce levier reviendra à sa position initiale si vous ne le retenez pas. Il vous suffira d’attacher le levier à un objet fixe et tadam, la porte ne se refermera pas sur vous.

Trine 3 ne déroge pas à la règle des deux premiers concernant les puzzles : vous aurez toujours plusieurs possibilités pour résoudre un puzzle. Dans l’exemple que je viens de expliquer avec le levier et la corde, vous aurez aussi la possibilité de créer une boite avec le mage Amadeus (plutôt spécialisé pour actionner les mécanismes grâce à ses pouvoirs de télékinésie) pour bloquer le levier. Enfin, Pontius le guerrier sera plutôt utile pour le combat, mais aussi comme plateforme vivante grâce à son bouclier. Si les nouveautés ne sont pour le moment pas énormes, le tout fonctionne bien.  Maintenant il faut voir sur la durée. D’autant plus qu’il manque encore énormément côté gameplay. Le marteau de Pontius n’est pas (encore) disponible, on ne peut créer qu’une seule boite (contre 3 objets, dont des planches dans les précédents titres) avec Amadeus.  Cela n’empêche pas de voir l’efficacité du level design, notamment en multi joueur avec la combinaison des capacités.

Où en est cet Early Access ?

Pour le moment, Trine 3 est pauvre en contenu avec les deux premiers chapitres de l’histoire ainsi que deux niveaux challenges (de courts niveaux ne mettant en scène que l’un des trois héros). Il est déjà livré avec l’éditeur de niveau, où l’on peut faire ce que l’on veut avec le moteur physique du jeu. Trine 3 est ultra gourmand, mettant à genoux ma configuration vieillissante, mais aussi très mal optimisé pour l’instant. Par exemple, il est rare de voir l’épée de Pontius dans sa main. Du coup on a parfois quelque comportements plutôt étranges. Si vous êtes un fan inconditionnel de la série, vous pouvez vous lancer sur le jeu…Mais ne vous attendez pas à d’innombrables heures de jeu. Pour le reste, on est plutôt confiant quant à la direction que prend Trine 3, cet Early Access nous montre que la 3D colle parfaitement au gameplay des précédents opus et n’est pas qu’un outil cosmétique.

Crim

Intégriste gaucher depuis 1983. Les cailloux: GOTY des armes depuis 2013.

Crim

Crim

Intégriste gaucher depuis 1983. Les cailloux: GOTY des armes depuis 2013.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.