[GC 15] Preview – Sword Coast Legends (PC, Xbox One, PS4)

Comme vous le savez sans doute, Sword Coast Legends est un rpg basé sur Donjons et Dragons qui doit sortir très prochainement. Cependant, ce n’est pas tellement sur sa campagne solo ou son histoire que reposait la présentation à laquelle j’ai eu l’occasion d’assister lors de la Gamescom. Pour être exact, il y eut d’abord une présentation d’une importante caractéristique de Sword Coast Legends qui devrait nettement le singulariser par rapport au reste des c-rpg du moment. Ensuite fut l’occasion de tester la dite fonctionnalité avec d’autres participants.

no images were found

J’ai beau ne pas me poser en expert du jeu de rôle papier, très loin de là, mais mon peu de culture générale sur le sujet suffit à m’en faire comprendre les rudiments. Sword Coast Legends compte dans ce sens proposer au sein d’un jeu et de sa quête principale une fonction inédite pensée dans le but de reproduire numériquement les outils nécessaires à une partie de jeu de rôle papier. Ce qui différencie se dernier du rpg en jeu vidéo, c’est sa liberté de ton et d’improvisation. Bien que déterminé en partie par les règles de Donjons et Dragons et son maître du jeu, les parties papier laisse souvent à ses participants une certaine liberté d’imagination, là où un jeu vidéo impose un univers et une histoire prédéterminée.

Bien évidemment, il ne faudra pas non plus faire preuve d’un enthousiasme exagéré, mais cette nouvelle fonctionnalité va permettre à un GM de créer sa quête de A à Z. Après avoir choisi un point sur la carte du monde, le voilà qui pourra modeler l’environnement à son envie, de la présence et la place de bâtiments, de la décoration environnante, de la présence de pnj ou d’ennemis.

no images were found

Il pourra également décorer à l’envie l’intérieur des dits bâtiments et écrire chaque ligne de dialogue de chaque pnj qu’il placera et même leur choisir un nom. Comme si cela ne suffisait pas, il lui sera également possible d’enregistrer un doublage de ces mêmes dialogues, si le coeur, et le temps, lui en dit. Ayant eu le temps d’observer l’interface à l’œuvre, elle est riche sans être d’une complexité absolue, mais demandera pour offrir une quête digne de ce nom, d’y passer quand même pas mal de temps, où là sur papier, l’imagination fertile pourra faire le job en quelques secondes.

On appréciera cependant cette opportunité qui devrait ouvrir la porte aux moddeurs, même les plus amateurs n’y pigeant rien à la 3D ou le code, puisqu’il leur suffira de mettre les mains dans une interface finalement assez similaire à un Sims ou presque. Tout débutant sera donc à même d’être capable de raconter sa propre histoire.

no images were found

Pour nous démontrer la simplicité de leur concept, en une demie-heure, les développeurs nous ont construit rapidement une quête avec un donjon à explorer, des ennemis, des pièges, des boss et des coffres. Ce ne fut donc que l’affaire de quelques minutes avant que nous puissions plonger en coopération dans cette aventure vite faite bien faite (ou presque). Forcément, on a du laisser l’écriture de côté, car en si peu de temps, impossible de faire du Skakespear. Pourtant, force est de remarquer que sa quête enregistrée et le serveur créé en si peu de temps, nous voilà plusieurs compagnons en train de parcourir les couloirs humides de leur donjon-minute.

Sword Coast Legends doit sortir sur PC, Mac et Linux le 29 septembre de cette année et sur PS4 et Xbox One un peu plus tard.

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.