Preview – Press X to Not Die (PC, 360)

Plutôt délaissé depuis l’avancée technique permettant d’avoir des graphismes composés de pixels, le FMV ou film interactif revient cette année soit pour nous livrer une histoire prenante de réalisme, c’est le cas de Her Story, soit pour nous livrer une comédie complètement barrée digne d’un film de série B tel que Press X to Not Die.

Les QTE sont simples à réaliser. Press A to not die !
Les QTE sont simples à réaliser. Press A to not die !

Un FMV de série Z à base de QTE

Votre ami Matt vient vous réveiller en catastrophe : les habitants de votre ville semblent devenus fous et se mettent à attaquer tout le monde ! Le secret de votre survie est de presser le bouton X. Vous vous rendez donc chez votre petite-amie afin de la sauver non sans passer par un paquet d’épreuves toutes plus hilarantes et WTFesques les unes que les autres !

Le gameplay du jeu est très simple, il faut suivre les dialogues et réaliser les QTE qui s’affichent à l’écran. Il ne s’agit pas vraiment d’un jeu choix/conséquences comme un jeu Telltale car ici il s’agit plutôt de réussir ses QTE et vivre ou louper et mourir. De toute manière si vous mourez vous reprendrez immédiatement le jeu quelques secondes avant le QTE et vous pourrez réessayer. Le but du jeu étant aussi d’explorer les nombreuses morts grotesques dont vous pourriez faire l’expérience !

Vous avez le choix entre 4 niveaux de difficulté, ce qui vous permettra de corser l’expérience si vous trouvez celle-ci trop simple ou au contraire de jouer sans vous prendre la tête si ce qui vous importe est de suivre l’histoire et de rire. Et dites-vous bien que, s’il y a un jeu qui ne manque pas d’humour, c’est bien celui-ci !

Beaucoup d’amateurisme pour un esprit nanaresque très marqué

Les graphismes sont superbes, un photo-réalisme inégalé jusqu’alors ! Non, plus sérieusement le jeu est filmé en HD et il y a toujours une petite scène différente selon vos répliques, vos choix, vos réussites ou non lors des QTE… Le jeu s’adapte d’ailleurs dynamiquement à vos choix ce qui est vraiment cool ! Par exemple lorsque vous arrivez chez votre petite-amie vous pourrez lui dire que vous êtes mort tant et tant de fois avant d’arriver là, que sa coloc vous a tué, qu’elle-même a voulu vous tuer…etc selon ce qu’il s’est passé.

Il est vrai que le tout est filmé avec beaucoup d’amateurisme, les plans sont pas très bien cadrés, les mouvements sont parfois vifs, le jeu d’acteur est globalement assez mauvais mais cet esprit nanaresque est parfait pour ce jeu qui se revendique d’ailleurs de série B.

Une version preview déjà complète

Le jeu a toujours de nombreux secrets après une première partie.
Le jeu a toujours de nombreux secrets après une première partie.

Même si le jeu est disponible en accès anticipé, il faut savoir qu’il n’est pas pour autant à ses balbutiements. Le jeu est jouable du début à la fin, il manque simplement quelques fonctionnalités que les développeurs veulent implémenter comme d’avantage de scènes, un making-of et des sous-titres. Ce dernier aspect serait en effet une bonne chose pour nous, joueurs non-anglophones car, même avec un bon niveau d’anglais, il y a parfois des répliques qui nous échappent. A l’heure actuelle [6/12/15] une traduction française est en cours de production, en attendant il reste tout de même très facile de suivre l’histoire globale sans sous-titres.

La durée de vie du jeu est très courte, il est fait pour se jouer d’une traite en comptant environ 30 minutes pour une partie. Rassurez-vous une fois que vous aurez terminé vous n’aurez qu’une envie : recommencer et tester différentes possibilités. Après 2 parties je n’en suis qu’à 70% de scènes découvertes donc il y a encore de quoi faire !

En définitive Press X to Not Die est une vrai bonne pioche pour les amateurs d’humour, de série B ou tout simplement pour les joueurs qui veulent s’essayer à une expérience inédite hilarante. Cependant, ne vous attendez pas à de l’humour fin ou vous pourriez rester hermétiques à l’univers du jeu. Allez, pressez donc X et testez le jeu !

Kitsune-Musume

Ancienne amasseuse compulsive de jeux boite, j'aime à me perdre désormais sur les terres fertiles de l'indépendant. Gameuse à tendance no-skill/casu/basheuse de la touche X, testeuse de résistance mentale aux low-framerates avec ma vieille (mais fidèle) brouette connectée, j'aime les armes lourdes et badass, les univers immersifs et les scénarios bien ficelés. A l'inverse, j'ai horreur des jumpscares (flipette de catégorie 3), je fuis les collectes poussives de piécettes et je recule devant mes devoirs de rédaction d'une biographie.

Kitsune-Musume

Kitsune-Musume

Ancienne amasseuse compulsive de jeux boite, j'aime à me perdre désormais sur les terres fertiles de l'indépendant. Gameuse à tendance no-skill/casu/basheuse de la touche X, testeuse de résistance mentale aux low-framerates avec ma vieille (mais fidèle) brouette connectée, j'aime les armes lourdes et badass, les univers immersifs et les scénarios bien ficelés. A l'inverse, j'ai horreur des jumpscares (flipette de catégorie 3), je fuis les collectes poussives de piécettes et je recule devant mes devoirs de rédaction d'une biographie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.