Awesomenauts : Overdrive

Awesomenauts : Overdrive est le second gros DLC du jeu, après Starstorm. A vrai dire, je ne suis pas sûr de totalement comprendre ce qui appartient ou non à ce DLC. La page officielle du site décrit Overdrive comme une “extension” qui ajoutera au jeu bon nombre de features telles que un nouveau système de matchmaking et d’XP (enfin !), des updates visuelles de divers aspects du jeu et le prochain personnage provenant de la communauté. Cependant, tout ceci est du contenu qui devrait s’ajouter gratuitement au jeu de base, faisant la différence avec le “DLC Premium” qu’est Overdrive et qui ajoute (pour l’instant ?) trois personnages.

 20160315000125_1DLC overdose ?

N’étant pas complètement sûr de ce qui va ou ne va pas faire partie de ce DLC dans le futur, je vais vous en parler en l’état actuel. Celui-ci ajoute trois personnages et leurs thèmes musicaux pour un peu moins d’une dizaine d’euros, ce qui peut paraître relativement cher pour un jeu où des personnages gratuits sont ajoutés en permanence et où un précédent DLC en ajoute cinq en plus de diverses features. Néanmoins, les nouveaux personnages sont toujours dans l’esprit du jeu : visuellement très chouettes, assez différents à jouer du reste des personnages, plutôt funs et aux répliques toujours aussi drôles.

Papy time travel et ses amis dinosaures

Professor Yoolip est une sorte de savant fou qui s’est lié d’amitié avec des dinosaures après avoir accidentellement voyagé dans le temps. Il est aussi le grand-père d’Ayla, un autre Awesomenaut, qui se joue d’ailleurs assez bien avec lui, leurs styles de jeu étant plutôt complémentaires. Il est assez rapidement devenu un de mes personnages favoris du jeu tant il est réussi et fondamentalement différent du reste du cast. Ayant comme rôles support et contrôle de zone, il dispose d’un skill lui permettant d’immobiliser l’ennemi (ainsi que lui-même, ce qui le rend assez dangereux sans aide d’un allié) et d’un autre lui permettant de balancer quelques dinosaures fonçant tout droit et mordant dans tous les sens. Les diverses améliorations disponibles permettent aux dinosaures de lâcher de la vie pouvant soigner les alliés ainsi qu’un vol de vie et des dégâts supplémentaires sur son stun. Son attaque de base peut aussi soigner les droïdes et faire apparaître encore plus de santé pour les alliés. Il est plutôt intéressant et agréable à jouer, surtout que malgré son rôle principal de support, il fait aussi pas mal de dégâts et peut éliminer assez facilement des ennemis isolés, en fuite ou trop proches d’une tourelle.

20160315001441_1 Chucho met le “drive” dans Overdrive

 Chucho Krokk est un chasseur de prime au look super cool, se promenant avec ses deux paires de yeux, ses deux pistolets et sa moto à la poursuite d’un Awesomenaut voyageant illégalement dans le temps (qui est en fait Prof Yoolip). Il dispose lui aussi d’un gameplay plutôt original et fun, en plus d’un des meilleurs thèmes du jeu. Chucho se joue sur sa moto qui lui permet de se déplacer à une vitesse plus élevée (et encore plus avec un boost nitro), de voler et de faire encore plus de dégâts, tout en pouvant se transformer en tourelle automatique avec un bouton d’autodestruction lorsqu’il en descend. Il possède aussi d’une bombe faisant des dégâts de zone et s’accrochant sur les ennemis ou le décor, faisant de lui un personnage plutôt offensif avec un bon contrôle de zone. Assez fun, il demande peut-être un certain temps d’adaptation avant de prendre les réflexes nécessaires pour utiliser correctement sa moto et savoir quand l’abandonner/l’utiliser en tant que tourelle/grimper dessus.

20160315003145_1Plus on est de fous plus on tue… ?

Le dernier personnage se nomme Jimmy and the Lux-5000. Il est en réalité constitué de deux jumeaux fans de lait et de cartoons ainsi que de leur robot géant armé de missiles en tous genres. Lui aussi est un personnage offensif, de mêlée cette fois, avec un aspect crowd control (le fait d’handicaper les ennemis en les empêchant d’utiliser leurs plein pouvoirs). Il dispose ainsi d’une charge doublée d’un bouclier qui peut repousser les ennemis ou les bloquer contre le décor. Son second skill est un barrage de missiles lui permettant de bombarder les ennemis de missiles assez puissants et punitifs s’ils atteignent leur(s) cible(s). Niveau upgrades, la charge peut entre autres se voir ajouter des dégâts sur le temps et un vol de vie tandis que les missiles peuvent eux aussi se voir doter d’un bouclier et d’un effet de repoussement. N’étant pas particulièrement adepte du genre de personnage, je l’ai beaucoup moins testé que les deux autres mais il reste néanmoins assez puissant et dangereux si bien utilisé.

Si le contenu de ce DLC peut sembler assez mince pour le prix, il ajoute quand bien même trois personnages plutôt solides, intéressants à jouer et pouvant amener de la diversité pour ceux qui veulent éventuellement tester autre chose que le style de jeu de leurs personnages favoris. Ceux-ci viennent avec des thèmes musicaux toujours aussi chouettes, contribuant encore plus à l’ambiance “cool” du jeu. Enfin, il est agréable de voir que celui-ci est toujours aussi bien équilibré même en y ajoutant trois personnages supplémentaires sans pour autant les rendre moins puissants, ce qui est probablement dû au fait que les divers personnages sont globalement assez variés et différents les uns des autres. En somme, Overdrive est pour l’instant un DLC peut-être plus destiné aux gros joueurs du jeu qui veulent varier leur style de jeu qu’aux nouveaux joueurs, qui se contenteront des personnages du jeu de base ou même des 5 personnages de Starstorm.

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.