Critique VR

1976 – Back to Midway

Skywilly
Publié le 30 avril 2021

Développeur

Ivanovich Games

Éditeur

Ivanovich Games

Date de Sortie

10 décembre 2020

Prix de lancement

12,49 €

Testé sur

Oculus Quest + Virtual Desktop

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email

Qui se rappelle de l’un des pionniers du jeu de tir arcade que fut 1943 : The Battle of Midway, chez Capcom ? Ce “Back to Midway” à l’année différente est un hommage direct à ce titre d’antan qui continue de faire des émules. Mais cette fois, c’est en VR que ça se passe !

Le concept est ultra simple : plusieurs niveaux de shoot’em up assez classique sont proposés, très efficaces bien qu’aussi plutôt quelconques, jouables dans le casque avec une vision du manche à balai qui fait davantage office de gadget. La belle idée, c’est la mise en abyme de certaines situations : des avions qui vous frôlent, des dégâts subis, des explosions, plusieurs effets qui profiteront de la réalité virtuelle pour apparaitre autour de vous et de votre écran de jeu.

Vous jouez un soldat du temps qui, à bord de son simulateur (une borne d’arcade) va pouvoir renverser le cours de l’histoire en rejouant certaines grandes batailles. Avec un traitement complètement parodique et humoristique, 1976 tente de rendre l’expérience la plus simple, efficace et accessible possible. Et cela fonctionne plutôt bien.

L’autre idée apportée par ce jeu en réalité virtuelle, ce sont quelques phases de jeu “en immersion totale” où l’on joue l’avion de l’intérieur. Le problème, c’est que ces phases techniquement les plus spectaculaires sur le papier sont plutôt mal réalisées une fois jouées. Les contrôles ne sont pas palpitants, la visée est compliquée et le jeu vous demande de ne rater aucune cible ou presque pour avoir de bons scores. Ce n’est franchement pas les meilleurs moments que le jeu pourra proposer ce qui, quand on y pense, est un peu triste pour un jeu VR.

1976 part d’une très bonne intention et concrètement, ce n’est pas un mauvais jeu, ni un mauvais shoot rétro. C’est par contre peut-être un jeu VR encore plus gadget qu’à l’accoutumée, qui ne plaira vraiment qu’aux plus grands nostalgiques du genre qui trouveront ici un moyen décalé de retrouver les sensations de l’époque, avec quelques effets de profondeur en plus.

Cinétose

Faible

Peur / Jumpscares

Jamais

Janga

De la couleur dans votre vie !

Laisser un commentaire