Hyper Light Drifter : Special Edition

Hyper Light Drifter : Special Edition

Financé par un Kickstarter en 2013, sorti en mars 2016 sur les PC et consoles de l'époque, Hyper Light Drifter se décide enfin à venir pointer le bout de ses pixels sur la Switch, ben c'est pas trop tôt...
/
Captain Toad: Treasure Tracker

Captain Toad: Treasure Tracker

Ce qu’il y a de bien avec la Switch, c’est que vous pouvez (re)découvrir les perles rares que Nintendo a pu sortir sur sa regrettée WiiU quand tout comme moi, vous avez fait l’impasse sur cette dernière. Ce n’est pas tellement qu’elle ne m’intéressait pas en tant qu’amoureux des consoles du géant japonais depuis bien longtemps déjà. Je me disais, sans doute comme beaucoup, que je la prendrai l’année prochaine,
/
Lamplight City

Lamplight City

A Golden Wake était ma première expérience avec le travail de Francisco Gonzales, le visage derrière Grundislav Games. Malgré certaines réserves à son sujet, ce jeu d'aventure avait su être original avec son contexte des Années Folles, relativement peu ou pas abordé dans le milieu du jeu vidéo. Avec Lamplight City, il réitère son exploration de mondes originaux en ayant grandement amélioré ce qui pouvait lui faire défaut pour notre
/
The Banner Saga 3

The Banner Saga 3

Voici un jeu qu’on attendait avec impatience. Débuté il y a quatre ans, en apportant un grand bol d’air frais dans les jeux de rôle tactiques, la série de Stoic Studio va enfin nous révéler la fin du voyage de nos vikings préférés, dans ce comte de fuite et de trahison, saupoudré d’un peu de baston parce que ce sont quand même des vikings. A consommer de préférence en ayant
/
Frostpunk

Frostpunk

En ces temps de canicule féroce, Frostpunk nous donnerait presque envie d'un hiver éternel. Un souhait que ne partageront très certainement pas les pauvres âmes de son monde post-apocalyptique en dessous du zéro Celsius, car une fois de plus, l’humanité a foiré. Le peu qui en reste va devoir s’abriter autour d’un générateur fonctionnant au charbon pour leur apporter une chaleur salvatrice dans un monde réfrigéré à l’extrême.
/
Shape of the World

Shape of the World

Annoncé comme un ersatz de voyage aux mille couleurs, sans vraiment de précision sur son contenu, Shape of the World se lance avec curiosité plus qu’avec assurance. On ne sait pas sur quoi on va tomber. Et puis vient le temps, béni, du bouche à oreille, qui a tout intérêt à laisser ce titre trouver son public, tant il le mérite.
/
Rifter

Rifter

Ca fait un bon moment que je suis Maximilian Csuk sur twitter, en grande partie pour ne rater aucun gif accompagnant le développement de Rifter. Dès le départ, le jeu m'a tapé dans l'oeil avec une esthétique années 80 et un rythme assez fou. Je l'attendais avec impatience et ça y est, depuis le 12 juillet je peux me balancer à toute vitesse à travers les niveaux !
/
Yoku's Island Express

Yoku’s Island Express

Édité par Team 17, Yoku's Island Express est le premier jeu du studio Villa Gorilla. Plutôt que de développer une copie d'un titre à la mode, les Suédois ont pris un gros risque en mixant deux genres qui n'ont a priori pas grand chose à voir l'un avec l'autre : le flipper et l'exploration. Être original c'est bien, mais est-ce que ça fonctionne ?
/
Domiverse

Domiverse

Fin 2015, je vous parlais de Domiverse, un titre qui m'avait beaucoup rappelé Towerfall Ascension. Certains appellent ça un Brawler, d'autres un jeu d'arène, et moi je dis souvent un jeu de canapé. Si on voulait faire comme dans les années 90, on pourrait dire un Towerfall-like, sauf que si en apparence Domiverse est proche du jeu de Matt Thorson, il est en fait tout aussi proche de Super Smash
/
Moonlighter

Moonlighter

Premier titre du studio espagnol Digital Sun Games, Moonlighter avait déjà conquis le cœur de nombreux joueurs lors de sa campagne kickstarter puisqu'elle s'était terminée à un peu moins de 135.000$ pour 40.000$ demandés. Il faut dire que les visuels et le principe du jeu faisaient envie : alterner entre exploration de donjons et vente d'artefacts dans sa boutique.
/
God of War

God of War

Après avoir décimé la quasi-totalité du Panthéon grec, Kratos revient plus posé et à nouveau parent, dans le froid des forêts scandinaves. Le regard sévère, la stature droite, c’est par un deuil que tout commence, comme une récurrence fataliste pour notre spartiate préféré. God of War 4 se veut différent de ses prédécesseurs sans pour autant se départir complètement d’un passé qu’il ne renie pas. Au contraire, il l’utilise, et
/
Genital Jousting

Genital Jousting

Cher lecteur, afin de pouvoir au mieux vous satisfaire, cet article vous est proposé selon 2 registres de langue, à savoir "soutenu" ou "vulgaire". En espérant pouvoir au mieux répondre à vos attentes...
/
Guns, Gore and Cannoli 2

Guns, Gore and Cannoli 2

Je découvrais il y a environ trois ans les aventures de Vinnie Cannoli dans Guns, Gore and Cannoli, un jeu à la Metal Slug développé par les Belges de Crazy Monkey Studios. Entièrement dessiné à la main, le jeu m'avait beaucoup plu et si je ne dis pas de bêtise, je lui avais octroyé la sélection GSS. Ce second épisode va-t-il faire aussi bien que son aîné ?
/
Into The Breach

Into The Breach

Cinq ans et demi c’est long. C’est suffisamment long pour se faire oublier dans une industrie où nous sommes bombardés de titre en permanence et qui plus est dans le monde de l’indépendant. Sauf que (le fameux « mais » est bien là), un très très très faible nombre de studios / développeurs peuvent se reposer sur une aura incroyable, via un ou plusieurs succès passés, pour se permettre de prendre leur
/
Moss

Moss

Lorsque les premières images de Moss furent diffusées à l’occasion du dernier E3, le jeu avait l’air sympathique. Mignon, proposant une expérience VR non basée sur une vue à la première personne, du shoot ou une ambiance horrifique, le titre de Polyarc s’annonçait rafraîchissant. On était loin de se douter de la claque qu’il allait mettre.
/
Monster Hunter World

Monster Hunter World

Les Monster Hunter ne sont plus à présenter. De l’extérieur, ils ne ressemblent qu’à une vaste chasse aux monstres de la taille d’un train sinon plus, aux allures de dinosaures ou bien encore de créatures mythologiques, dragons, vouivres et compagnie. Ils sont aussi réputés pour leur nature volontairement chronophage absorbant peu à peu les heures de notre vie. Leur public est du genre fidèle et profondément en phase avec la
/
Résultats de la Sélection 2017

Résultats de la Sélection 2017

Nouvelle année et nouvelles règles pour la Sélection. Pour les jeux de 2017, nous vous avons demandé de voter pour tous les jeux que vous avez aimés, mais en même temps nous avons aussi placé un petit email pour obliger les gens à se signaler et donc, éviter un maximum les spams. Cela a très bien fonctionné et nous donne une Sélection finale basée sur une centaine de votants uniquement.
/
The Red Strings Club

The Red Strings Club

Habitué de la méthode, le studio valencien (pas les valenciens de France mais d’Espagne) renoue de nouveau avec des projets de jams pour en réaliser une version bien plus complète, tout comme ils l'ont fait avec leur précédent titre: Gods Will Be Watching. Afin de ne pas être trop perturbé dans leur processus de création, le studio a de nouveau signé avec Devolver Digital (rien d'étonnant étant donné que le titre
/
Loading...