Iris.Fall

Dans le dur monde du jeu vidéo indépendant, il n’est pas forcement simple de sortir un titre et pourtant, le studio chinois Next Studios va en sortir deux courant décembre. Le premier qui nous intéresse est Iris.Fall, un puzzle-aventure charmant aux premiers abords. Alors qu’une petite fille dort paisiblement, un chat noir vient interrompre son sommeil. Cette dernière décide de suivre le chat, jusque dans une maison étrange, qui fait plutôt office de théâtre burlesque, ou machinerie, cirque et mysticisme se mélangent.

Lorsque la petite fille entre dans le bâtiment, elle se prend un nuage de poussière… qui rend le jeu en noir et blanc (je vous l’accorde, la justification de la palette de couleur est conceptuelle). De là, elle devra naviguer de pièce en pièce pour comprendre ce qui ce passe dans cette demeure des plus étranges. En plus des quelques objets à ramasser et à placer sur des machines pour les activer, notre héroïne pourra aussi se déplacer dans les ombres (comme dans Contrast), à l’aide de livres magiques posés au sol. Si l’ambiance et la direction artistique son plutôt réussis, le reste du jeu est beaucoup moins intéressant.

Techniquement, le jeu n’est vraiment pas fou, avec des collisions approximatives et des animations pas excessivement fluides. Si ce n’était que ça, on pourrait l’accepter, sauf que l’on remarque dès le menu le peu de soin qu’à apporté le studio à son jeu : impossibilité de reconfigurer ses touches, gestion du clavier/souris et de la manette en simultané non géré, d’énormes fautes dans la traduction (qui ne concerne que le menu étant donné que tout le reste du jeu est muet, tout est raconté par des scénettes).

Côté puzzle, ce n’est vraiment pas la folie, avec notamment le gimmick principal (la possibilité de contrôler son ombre) sous exploité étant donné qu’il ne sera vraiment utilisé que lors du dernier puzzle du jeu dans une aventure qui ne dépassera pas les trois heures. Sa simplicité et son univers en font un jeu idéal pour les plus petits, mais sera complètement oublié une fois terminé.

Crim

Airscape : The Fall of Gravity

La pieuvre Dumbo (Grimpoteuthis) est une pieuvre des profondeurs (entre 500 et 4000 mètres) qui a par ailleurs inspiré la romancière pour enfants Helen Aberson pour créer Dumbo, repris par Disney ensuite dans le film que l’on connait. C’est aussi une pieuvre bien rigolote qui est au centre de ce nouveau jeu de plateforme indépendant nommé Airscape…

Lire la suiteAirscape : The Fall of Gravity

The Fall of Gods coûte moins d'un Euro !

C’est sur le Xbox Live Indie Games que ce sympathique RPG indépendant se voit bradé par son créateur à 80 Microsoft Points. Alors que le jeu s’est vu récemment agrémenté d’une multitude de patchs, le voici qui revient à prix minuscule avec une amélioration de la vitesse de déplacement ainsi que de nouvelles magies et animations. The Fall of Gods de Stephane Royer (Geex Games) est disponible sur Xbox 360 via ce lien. Le jeu est aussi disponible sur PC.

The Fall of Gods

Je ne sais pas si nos lecteurs le savent, mais tester un RPG est quelque chose de vraiment difficile pour un testeur. Tout d’abord en terme de temps, puisque critiquer un jeu du genre nécessite d’y avoir joué au moins une bonne dizaine d’heures, mais aussi parce que la tentation de faire la comparaison avec un aîné (Final Fantasy, Draquon Quest, etc…) est très forte. Mais rassurez-vous, car après avoir surmonté toutes ces difficultés, je suis en mesure de vous présenter le test de The Fall of Gods, un titre indépendant des plus étonnant (et en plus, je fais des rimes).

Lire la suiteThe Fall of Gods