Okabu

okabu_ps_e3_screen_01

Jacques Brel avait un rêve : être beau et con à la fois. Comme si ces deux adjectifs étaient intimement liés et que l’un amenait presque toujours l’autre dans son sillage. À partir de ce postulat que certains trouveront fallacieux, Okabu aurait pourtant du souci à se faire. Car beau il l’est autant que l’on peut l’être. Reste à savoir si la seconde partie de la sentence du grand Brel s’applique aussi dans son cas.

Lire la suiteOkabu