Mad Max

Mad Max

S'il y a bien une licence qu’on n’attendait pas sur cette génération de console et PC, c’est bien Mad Max. Grâce à un film de grande qualité, ce vieux Max en monde post-apocalyptique revient sur le devant de la scène et en bon produit promotionnel, le jeu fait un peu peur. Alors, certes, il est développé par les gens responsables du très fun Just Cause 2… Mais est-ce que cela
/
[GC 15] Preview - Mad Max (PC, PS4, Xbox One)

[GC 15] Preview – Mad Max (PC, PS4, Xbox One)

Mad Max, le jeu vidéo, n'aura pas grand chose à voir avec le film. Il n'en sera pas une adaptation. Il s'agira donc d'une histoire complètement originale qui apparemment tournera non pas autour de la recherche d'un lointain paradis perdu, mais d'un V8 avec tous ses chevaux et ses poneys légendaires.
/
C'est la guerre avec Damage Inc. Pacific Squadron WWII

C’est la guerre avec Damage Inc. Pacific Squadron WWII

Vous en avez marre de revivre la seconde guerre mondiale en incarnant un soldat patriote pour la trentième fois ? Mad Catz vous propose de la refaire en avion ! Se voulant réaliste au possible, Damage Inc. Pacific Squadron WWII comporte des répliques de ces engins volant de l'époque ainsi que des décors fidèles à ce qu'ils étaient.
/
Le PC accueille L.A. Noire

Le PC accueille L.A. Noire

Alors qu'un nouveau DLC, "Nicholson Electroplating" est désormais disponible sur Xbox Live Arcade et PlayStation Network pour 320 Microsoft Points / moins de 4 €, voici que Rockstar annonce le portage de son jeu d'enquête dans les années 40 sur PC. Une grande nouvelle pour beaucoup qui n'ont pas craqué et sont restés des pcistes dans l'âme. Le jeu sera porté par Rockstar Leeds et proposera une gestion des différentes
/
Un peu d'introspection pour Super Meat Boy...

Un peu d’introspection pour Super Meat Boy…

Les développeurs de l'excellent et déjà culte bout de viande vidéoludique sont déjà revenus sur leur jeu. Vendu à des millions d'exemplaires, Super Meat Boy est aujourd'hui discuté par ces créateurs sur le site Gamasutra. L'occasion de découvrir un "post-mortem" très interessant ou l'on apprend, par exemple, que le personnage de Meat Boy fut inspiré de l'étrange mascotte du célèbre magazine américain MAD ! ou que le look de notre
/