Papers, Please

Papers, Please

Le jeu vidéo sait être divertissant, impressionnant, prenant, stimulant. Il sait happer le joueur dans un univers, défier son habileté et son intelligence. Paper, Please fait partie de ces rares œuvres qui vont au-delà de tout cela, qui propulsent le jeu vidéo dans des sphères d’expérience uniques. Bienvenue en Arstotzka.
/
Papers, Please : Valve n'a plus de papier

Papers, Please : Valve n’a plus de papier

On va passer sur le jeu de mots du titre, d'accord ? Je ne voulais pas en refaire un avec "vapeur" dans le nom parce que je le fais tout le temps, donc j'ai décidé de mettre celui-ci même si c'est pas très drôle ou quoique ce soit. Donc vous allez juste lire la news et faire comme si vous n'aviez jamais vu que celle-ci avait un titre avec un
/
"Papers, Please" et "Edge of Space" Greenlightés !

“Papers, Please” et “Edge of Space” Greenlightés !

Oui, ce n'est pas bien objectif comme news à faire sur un site qui tente de traiter d'un maximum d'indépendants et oui, on a déjà pas beaucoup de place pour parler de tous ces jeux alors on ne devrait peut-être pas mettre sur le devant de la scène les mêmes titres. Mais sincèrement, ce Papers, Please mérite clairement d'être vu et connu par tous ! Surtout maintenant...
/
Preview - Papers, Please (PC, MAC)

Preview – Papers, Please (PC, MAC)

Un "Dystopian Document Thriller", c'est ainsi que son créateur Lucas Pope définit ce jeu pour l'instant gratuit, en version bêta librement diffusée sur son site officiel, qui sort complètement des sentiers battus. Un véritable O.V.N.I en devenir !
/