Les MMOs de Perfect World

Cette Gamescom aura été l’occasion pour Perfect World de faire quatre annonces, dont deux concernant leurs MMO à succès que sont Neverwinter et Star Trek Online. Les deux se voient ajouter des extensions, toujours gratuites (et ils s’en amusent au vu des récentes sorties), qui prolongent un peu plus la durée de vie en rappelant les anciens joueurs tout restant plus ou moins accessibles à ceux qui voudraient aujourd’hui en faire la découverte.

C’est donc la dernière série télévisuelle, Star Trek: Discovery, disponible chez Netflix en France, qui alimentera la nouvelle extension dédiée à Star Trek Online. Cette extension contiendra trois chapitres dont un tutoriel, pour une aventure dans les lieux de la série, en plein conflit entre la Fédération et l’Empire Klingon. Il sera possible de créer un personnage débutant directement en l’an 2256, qui rejoindra ensuite l’aventure commune par un saut dans le temps, comme ce fut le cas dans les précédentes extensions. Enfin, notons que le joueur sera accompagné de la scientifique Tilly, et que l’actrice a prêté sa voix pour l’occasion. En plus de cette nouvelle campagne, quelques changements sont attendus dont par exemple les points de réputations. On peut également croire à l’ajout d’uniforme et de nouvelles races pour la Fédération.

Coté Neverwinter, c’est la région de Bavoria qui ouvre ses portes aux joueurs. Une zone marquée par les contes vampiriques, impliquant pour la première fois un cycle jour/nuit qui influera directement sur la puissance des ennemis rencontré. Si la campagne se révèle difficile et réservé aux joueurs les plus avertis, elle permettra toutefois de bénéficier d’un équipement complet pour tous les personnages atteignant le niveau maximum. Sans être extraordinaire, il sera une bonne aide avant la recherche d’un nouvel équipement plus adéquat pour votre champion.

Faut-il surveiller GIGANTIC ?

Disponible depuis le début de l’année 2017 en bêta ouverte sur Xbox One et Windows 10, Gigantic passe par la plateforme « Applications » de votre ordinateur. Si sur console, tout se passe bien, cette façon de jouer sur PC pose quelques problèmes. Malgré cela, on va essayer de faire quelques parties et de voir si Gigantic en a toujours dans le ventre depuis sa présentation sympathique à la Gamescom 2015. C’était il y a bientôt presque 2 ans.

Lire la suiteFaut-il surveiller GIGANTIC ?

Blacklight Retribution : le F2P pour les hommes, les vrais

Le Free To Play, vous connaissez ? Si je suis sûr que 80% d’entre vous savent de quoi il en retourne, je vais tout de même faire un petit rappel pour nos nouveaux lecteurs. Le Free to Play, ou F2P pour les gens branchés, ce sont tout simplement des softs proposés gratuitement aux joueurs, avec quelques fois un petit contenu supplémentaire payant. Bref, du fun à moindre coût. Et ça tombe bien, puisque Blacklight Retribution est de ceux-là.

Lire la suiteBlacklight Retribution : le F2P pour les hommes, les vrais