Darkest Dungeon

C’est d’un mouvement fiévreux que je parviens à saisir le col glissant de cette bouteille de vin afin d’y porter la bague à mes lèvres desséchées. Alors que je tète avidement celle-ci, un ruisseau pourpre s’échappe sur le chêne de mon secrétaire tachant la lettre que je viens de rédiger ainsi que ma mâchoire dont je peine à calmer les spasmes. Alors que ma plume bave, une tache noire en guise de point final à mon épître désespérée se forme. Et je frissonne en la voyant, car sa noirceur et son silence cache l’innommable, comme toute chose en ces lieux.

Lire la suiteDarkest Dungeon