Titan Quest (Switch)

Si on m’avait dit que je jouerais un jour à Titan Quest sur console je n’y aurais pas cru… encore moins 12 ans après sa sortie PC !

Je ne vais pas trop m’attarder sur le jeu en lui-même qui propose une campagne vraiment longue où vous traverserez la Grèce, l’Egypte et l’Asie antiques (attention, seule l’extension Immortal Throne est présente, vous pouvez faire une croix sur Ragnarök sortie l’année passée). La possibilité de choisir deux classes parmi dix offre une énorme variété de builds pouvant s’adapter à tous les styles de jeu. On va faire simple, même si le jeu a vieilli par rapport à ce qui se fait actuellement, il reste très bon et prenant, surtout si vous aimez l’antiquité.

Parlons maintenant du portage puisque c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui. Titan Quest avait déjà eu le droit à des versions console et smartphone ces dernières années. Si vous jouez sur votre télévision l’ergonomie est plutôt agréable et les menus ont été retravaillés pour que tout se déroule sans trop d’accrocs. Vous pouvez sélectionner facilement les objets à ramasser au sol, l’attaque cible automatiquement l’ennemi le plus proche et vous pouvez en changer à l’aide du cône de visée, une roue permet d’accéder rapidement à de nombreuses compétences, etc.

En mode portable par contre, passés les premiers moments de “oh, c’est trop bien de jouer à un hack’n slash où je veux”, on se rend vite compte que les textes sont souvent trop petits et que la gestion de l’inventaire aurait été largement plus appréciable si le tactile était pris en compte. C’est vraiment dommage de ne pas profiter de cette possibilité.

Graphiquement je trouve que le jeu a plutôt bien vieilli et certains passages sont toujours aussi jolis, par contre attendez-vous à de grosses baisses de framerate lorsque l’écran est chargé en ennemis et effets, je ne pensais pas que Titan Quest mettrait la console à genoux surtout que pas mal de concessions ont été faites au niveau des textures et des animations.

Au final je suis donc un peu déçu par cette version de Titan Quest. S’il est indéniable que pouvoir y jouer partout est très appréciable, je me dis que le portage aurait pu / dû être meilleur. Mais si vous êtes nostalgique du jeu ou en manque de hack’n slash, il fera tout de même l’affaire !

Bestio

Grim Dawn

Édité et développé par respectivement feus THQ et Iron Lore en 2006, Titan Quest marqua de nombreux joueurs d’ARPG/Hack & Slash. On eut là le beau retour du thème de la Mythologie antique mais aussi un moteur 3D impressionnant (les cadavres qui restaient au sol, les effets de ragdoll) et un aspect RPG et customisation assez profond (la possibilité de mixer deux classes, des tables de loot qui dépendaient réellement de ce dont s’équipaient les monstres). Hélas, leurs géniteurs fermèrent la porte alors que le jeu vidéo PC n’était pas au meilleur de sa forme et le jeu continua à se faire connaître par bouche à oreille.

Lire la suiteGrim Dawn

Preview Live ! – Grim Dawn (PC)

Enfin disponible pour ceux ayant “simplement” donné autour de 20 $, l’Alpha de Grim Dawn est lancée et fin prête à vous être présentée en Live, sans coupures. Un hack’n slash pas très original, mais néanmoins prometteur ! Cette fois, on y joue jusqu’au Niveau 10. Surveillez notre chaîne Youtube et notre Twitch, car nous ne sommes pas à l’abri d’une nouvelle session de jeu tant ce titre a été plaisant à découvrir…

Lire la suitePreview Live ! – Grim Dawn (PC)

Une suite spirituelle à Titan Quest sur Kickstarter : Grim Dawn

Titan Quest est un excellent ARPG (comprendre un Action RPG) ou plutôt Hack & Slash sorti en 2006 sur PC, ayant aussi bénéficié d’une extension nommée Immortal Throne en 2007. Le jeu a été développé par Iron Lore, un studio créé par Brian Sullivan qui est aussi un des papas de Age of Empire, et édité par THQ. Mais voilà, le studio a été fermé en 2008 pour manque de fonds, ce qui les empêcha de financer un nouveau projet.

Lire la suiteUne suite spirituelle à Titan Quest sur Kickstarter : Grim Dawn