Vite ! Barricadez les fenêtres !

S’il y a bien un genre qui fait toujours son petit effet, c’est bien le survival horror. Souvent prisé des amateurs de film d’horreur, il permet généralement de se mettre dans la peau de héros au destin souvent tragique. Ainsi, c’est VOUS qui décidez de grimper ou non dans le grenier pour déloger le tueur fou, avec pour seule arme une machette, ou de rester caché dans le placard. Et généralement, le joueur y trouve ce qu’il recherche : de la peur et de l’adrénaline.

Mais loin de faire dans la terreur pure, Dead Block joue plutôt la carte de l’horreur bon enfant. Celle où l’on s’extasie d’éclater un ennemis au fusil à pompe. Gros plan sur ce titre prometteur, programmé pour le 9 juillet.

Chez Candygun Games, les développeurs ont su garder une âme d’enfant tout en restant inventifs. Cela explique pourquoi nous ne sommes pas en présence d’un énième “zombis shooter”, sans concept ni saveur. Car oui sachez le : Dead Block est un soft original. Dans ce Tower Defense teinté d’horreur jouable à la troisième personne, le joueur devra défendre une maison de l’assaut de vagues de morts-vivants.

Interprétant au choix une policière, un scout obèse ou un ouvrier tout droit sortit des Village People, il faudra user de multiples stratagèmes afin de survivre. Et c’est là que se trouve l’originalité du jeu. Outre l’arsenal classique d’armes à feu (pistolet, fusil à pompe, etc…), le joueur aura la possibilité de piéger les issues (portes, fenêtres, etc…) de différentes manières afin d’exploser du morts vivants. De la pluie d’azote liquide au déluge de cartons, il y en aura pour tous les goûts !

Bien sûr, tout cela avec un humour omniprésent. Loin d’une ambiance stressante d’un Resident Evil (les premiers du moins), Dead Block stimule nos zygomatiques en permanence. Personne ne peut être insensible aux mimiques des protagonistes, qui n’hésitent pas une seconde à se curer le nez ou gratter les fesses devant vos yeux. Et que dire de la possibilité de tuer des  zombis, en les faisant danser sur du rock’n roll ? On n’avait jamais vu ça  dans un jeu. Mais attention, humour ne signifie pas manque de violence, car elle sera bien présente dans le jeu.

Prévu sur XBLA (800 points) et PSN (9,99$), Dead Block est de ces jeux indépendants qui nous font passer d’agréables moments et dont il serait dommage de ne pas y jouer.

 

6 pensées sur “Vite ! Barricadez les fenêtres !

  • 30/06/2011 à 11:23
    Permalink

    C’est un peu un Night Trap version cartoon délirant quoi :D J’suis fan du scout!! Une date précise prévue?

    Répondre
  • 05/07/2011 à 08:45
    Permalink

    Erf Dead Block planifié seulement pour une sortie Xboxlive cette semaine (vu dans le planning des sorties sur gameblog). Version PSN repoussée? :(

    Répondre
  • Skywilly
    07/07/2011 à 03:36
    Permalink

    La version PS3 sortira le 20 juin prochain :)

    Répondre

Laisser un commentaire