Astralia n’a rien à voir avec l’Australie

En effet, le premier titre d’Astroboid n’a aucun rapport avec le pays des Kangourous et des Mentalistes puisqu’il se passe dans l’espace. Astralia est donc un shooter spatial renforcé par un aspect RTS qui rajoute une goutte de stratégie à l’action. Vous contrôlez un vaisseau qui doit détruire les engins ennemis. Mais les ennemis sont vraiment très nombreux, c’est pour cela qu’il vous faudra contrôler des drones de combat et des vaisseaux alliés qui vous aideront à vous en sortir. De même, il faudra récolter des ressources et bien gérer ses denrées pour survivre et utiliser au mieux vos bolides amis.

Astralia proposera en outre une campagne en 10 épisodes racontant une histoire qui contient tous les clichés éléments classiques d’un space-opera. Le titre débarquera le 28 Septembre sur le Xbox Live Indie Games pour 80 Microsoft Points et a participé au Dream Build Play 2011.

Zade

Le petit jeune.

Les derniers articles par Zade (tout voir)

3 pensées sur “Astralia n’a rien à voir avec l’Australie

Laisser un commentaire