Critique

Small World of Warcraft

LamboPanda
Publié le 27 mars 2021

Auteur

Philippe Keyaerts

Éditeur

Days of Wonder

Date de Sortie

04 octobre 2021

Prix de lancement

53,90 €

Joueurs

De 2 à 5

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email

Small of Warcraft est un jeu de conquête stratégique dans l’univers de World of Warcraft, jouable de deux à cinq joueurs.

Le monde de Warcraft est petit

Une des différences principales, c’est que le jeu ne se joue pas sur un plateau unique mais par des iles de différentes tailles selon le nombre de joueurs. Le but du jeu est de contrôler le plus de territoire possible afin d’obtenir des points de victoire qui serviront soit de monnaie d’échange soit de points comptabilisés à la fin de la partie pour déterminer le vainqueur.

Une partie se déroule en plusieurs tours qui varient selon le nombre de joueurs présents autour de la table. On commence à découvrir les cinq premières races en colonne ainsi que les capacités bonus ce qui peut faire des combinaisons étranges comme des Orcs archéologues ou bien des Elfes de sang fermiers. Ces combinaisons vont aussi nous donner le nombre de jetons dont on disposera pour la race jouée. Les joueurs peuvent choisir une des races dévoilées et enfin prendre le contrôle des terres de leur choix, si on prend la race située en haut de la colonne on ne paye pas points de victoire pour la récupérer, par contre choisir celle en bas de la colonne coûtera un point de victoire par race située au-dessus.

Les points de victoire payés sont posés sur les tuiles des races, les joueurs qui les sélectionneront par la suite récupéreront également les points de victoire en même temps. Certaines terres peuvent avoir des artefacts ou lieux légendaires qui rajoutent des bonus au joueur contrôlant la région. Chaque région a un type qui peut faciliter la conquête comme des Marais ou des Montagnes. Chaque joueur peut essayer de prendre un territoire à d’autres joueurs et gagner des points bonus si la race adverse appartient à une faction différente. La dernière conquête du tour peut être faite avec le dé de la chance qui permet de rajouter des jetons. Lorsque la race que l’on contrôle ne peut plus s’étendre on peut la mettre en déclin pour gagner des points pour chaque territoire conquis avec cette race et ensuite contrôler une nouvelle race pour pouvoir à nouveau conquérir de= nouvelles terres, par contre on ne peut plus contrôler la race en déclin.

Les mêmes mécaniques

Un autre mode jeu a été pensé uniquement pour cette version de Small World, où les joueurs doivent choisir leur camp, ALLIANCE ou HORDE et ne peuvent donc contrôler que les races appartenant à la faction choisie. L’avantage de ce mode de jeu est que les joueurs de la même faction jouent en équipe mais peuvent se battre entre eux. Le fait de combattre son propre allié est totalement stratégique pour les résultats de fin de partie car les points de la faction en fin de jeu sont en réalité ceux du joueur ayant le moins points de chaque clan. Pour les autres règles rien ne change. Lorsque l’on joue avec un nombre impair, une “nouvelle “ faction fait son entrée, les races NEUTRES.

Ce jeu peut servir d’introduction dans le monde des jeux de stratégie mais aussi plaire aux plus expérimentés. Une feuille des règles est donnée à chaque joueur pour connaitre la fonctionnalité des différents lieux, artéfacts, capacités et personnages pour ne pas être perdu durant la partie. La boite du jeu a le luxe d’avoir des rangements optimisés pour bien ranger l’ensemble en fin de partie.

Dans l’ensemble, le jeu reprend toutes les mécaniques connues des jeux Small world et de ses extensions, un bon jeu de stratégie avec les différentes compétences et artéfact rajoutant une part d’aléatoire intéressante et tout ça à la sauce WORLD OF WARCRAFT.

Laisser un commentaire