Rapide Critique

Tribal Pass

Skywilly
Publié le 27 avril 2021

DéveloppeurS

Tribe Tea, Stas Shostak

Éditeur

Stas Shostak

Date de Sortie

26 août 2016

Prix de lancement

6 €

Testé sur

Xbox Series S

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email
Sorti en 2016 sous le nom de The Tribe (comme nous le précisait Bestio dans sa rapide critique de l’époque), ce petit jeu sans prétentions autres que de proposer un gameplay qui sort de l’ordinaire met en avant une tribu en course constante vers de nouvelles contrées. Runner de son état, Tribal Pass tente d’être original : votre tribu peut être divisée en plusieurs groupes, à alterner en termes de position et de regroupement d’une gâchette à l’autre de la manette.
 
Sur le terrain, il faudra choisir entre plusieurs actions : chasser (en touchant un animal et espérant être assez nombreux pour le transformer en viande consommable), allumer une torche (pour progresser la nuit), ou pourquoi pas consommer ses propres alliés pour subvenir à ses besoins, en constante chute au fil de la course.
 
Très bordélique dans le concept, cette idée aurait pu clairement faire des merveilles en proposant une gestion des groupes intéressante. Malheureusement, rien de Tribal Pass ne va jusqu’au bout de ses idées. Les dangers sont nombreux, mais il faut s’y confronter pour les comprendre. Aussi, l’aléatoire des différents “runs” rend la difficulté absolument pas gérée par l’équipe de développement, proposant même et surtout des épreuves complètement impossibles à terminer faute de chance à la création aléatoire des dangers du niveau.
 
Déjà décevant en 2016, mais excusable faute d’argent et de temps, cette ressortie sur consoles modernes n’a aucun sens. Proposer un jeu aussi peu terminé dans un état déplorable (le jeu se permet des ralentissements sur XBox Series S) est totalement contre-productif. Dommage…

Laisser un commentaire