IndieCade Europe – 2018

L’indiecade, c’est un peu la grande messe du jeu indépendant et expérimental. Jeux vidéo et installations en libre accès, conférences, étudiants présentant leurs projets et évidemment tout plein de développeurs avec qui discuter. Nous nous sommes rendu avec Skywilly à cette troisième édition européenne se déroulant au Centre National des Arts et Métiers, cadre plutôt chouette pour ce genre d’événement. Pendant que ce cher rédacteur en chef buvait des bières et racontait des âneries quand il n’était pas en mode fanboy devant ses youtubeurs favoris (note du rédac’ chef :streameurs, s’il te plaît), j’étais en train de faire le tour d’une multitude de jeux jouables, certains déjà sortis (Forgotten Anne, Homomachina, Healer’s Quest), d’autres très avancés dans leur développement. Evidemment, nous allons nous intéresser à une partie de ces derniers.

Lire la suiteIndieCade Europe – 2018

IndieCade Europe 2017 : le jeu convivial

C’est la deuxième fois que ce salon indépendant vient poser son contenu en France, à Paris plus précisément, pour tenter de percer en Europe. Jeux, conférences, rencontres, le lieu est propice à de véritables bons moments de partage, d’écoute et d’apprentissage. Même et surtout quand on vient de la presse spécialisée…

Lire la suiteIndieCade Europe 2017 : le jeu convivial

IndieCade Europe 2017 : GAZE

Il n’y a pas que le jeu vidéo dans la vie ! IndieCade Europe c’est aussi des jeux de plateau et des installations particulières, comme ce GAZE qui nous a surpris pour son efficacité. Encore à l’état de projet étudiant à peaufiner, il propose un gameplay original autour du smartphone et de la détection de symboles sur un plateau réel. L’un de ses développeurs nous en explique le concept.

Lire la suiteIndieCade Europe 2017 : GAZE

IndieCade Europe 2017 : A Guy and His Hero

Dans la quinzaine de jeux présentés à IndieCade Europe (sans compter ceux montrés lors des Show & Tell temporaires) se trouvait ce sympathique jeu VR réalisé par des étudiants et déja montré lors du concours Hits Playtime (qu’ils ont remporté). Le public ne s’y est pas trompé et lui a même attribué un prix à la fin de ce week-end particulièrement riche en découvertes. L’un de ses développeur.euses nous en explique le concept. Le jeu est disponible gratuitement sur Itch.io.

Lire la suiteIndieCade Europe 2017 : A Guy and His Hero

Reportage à IndieCade Europe 2016

Il faut bien vous avouer que lorsque nous nous sommes préparés pour l’IndieCade Europe, nous ne savions absolument pas à quoi nous attendre. Grand salon américain qui met en avant la scène indépendante du jeu vidéo, il arrive pour la première fois en Europe, en choisissant Paris et le CNAM comme lieu de résidence. Lieux complètement atypique donnant un certain charme à l’événement, c’est dans un salon au level design complètement raté (bien que patché lors de la seconde journée) que nous avons pu assister à des conférences, des workshops et bien évidemment, jouer à une multitude de jeux, dont la plupart arriveront lors du premier semestre 2017.

Lire la suiteReportage à IndieCade Europe 2016

Flipper et RPG pour Rollers of the Realm

La combinaison est étrange, mais pourtant, cela a l’air de fonctionner comme le prouve cette vidéo ci-dessous. Entièrement réalisé en 3D, ce flipper signé Phantom Compass vous raconte une histoire et vous demande de conquérir des territoires, d’explorer des contrées originales, de looter des objets, de résoudre des puzzles, tout cela avec quelques balles et deux gâchettes à claquer violemment sur plusieurs écrans différents.

Lire la suiteFlipper et RPG pour Rollers of the Realm

Les finalistes de l'IndieCade 2012

On est un peu en retard, mais encore dans les temps. Oui, cette phrase est bizarre, mais pas autant que ce line-up de finalistes venant du monde entier et qui ne manque pas d’originalité. Voyez plutôt…

Lire la suiteLes finalistes de l'IndieCade 2012

IndieCade 2012 : les inscriptions sont ouvertes !

Tous les ans, l’International Festival of Independant Games ouvre ses portes et met en avant un certain nombre de jeux indépendants. Cette année et ce, du 4 au 7 octobre précisément, l’IndieCade proposera comme d’habitude des nominations dans douze catégories. Les créateurs peuvent donc d’ors et déjà soumettre leur jeu sur le site dédié pour l’occasion.
Cela leur permettra peut-être d’être choisis et mis en avant d’une façon assez considérable à la fin de l’année. Tous les finalistes recevront deux pass VIP pour l’IndieCade 2012. Aussi, un “IndieXchange” aura lieu, proposant de partager des idées entre créateurs, éditeurs et financiers afin de mener à bien quelques projets. Un bon moyen de remettre à jour sa collection de cartes de visite, non ?

IndieCade 2011 : Les gagnants sont…

Fez a raflé les meilleurs prix. Ce petit bonhomme qu’on attend depuis quelques maintenant, vient de marquer d’un gros succès la session 2011 du IndieCade. Polyton Corporation repart donc avec le Prix du Grand Jury et le Prix de l’Histoire/du World Design. Une recompense qui semble pour l’instant se tenir, mais nous n’oublions pas les autres lauréats pour autant.
Ainsi, Hungry Hungry UFOs (Asher Vollmer, Sam Farmer et Ben Bharier) repart avec le Prix de l’Innovation, basé sur leur travail réalisé à la GameJam qui se déroulait pendant l’évènement. Proteus (Ed Key) celui de l’Audio, Ordnungswissenschaft (Till Wittwer, Marek Plichta et Jakob Penca) celui de l’Interaction et Deepak Fights Robots (Tom Sennett) celui du Game Design. Pour ses graphismes, c’est Superbrothers : Sword & Sworcery EP qui est récompensé.
Du coté des récompenses plus ciblées, Johann Sebastian Joust, Douglas Wilson et leurs amis repartent avec l‘Impact Award et le Technology Award. La “Special Recognition” est The Swapper et le Developers Choice Award est decerné à Way. Enfin, l’Audience Choice Award revient à The Depths to Which I Sink.

La seconde Activision Indie Games Competition est lancée !

Parfois de gros éditeurs vous boudent, passent leur temps à sortir des gros jeux qui tachent, mais ont aussi des idées géniales. Du haut de son bureau plein de haters, Bobby Kotick voit sa boite promouvoir le jeu indépendant. Avec la première Activision Indie Games Competition, deux jeux sont sortis du lot : Dstroyed et Rigonauts : Broadside.
Les inscriptions sont ouvertes pour cette seconde édition. Sachez que les deux gagnants obtiendront respectivement 175,000 $ pour le premier et 75,000 $ pour le second. Précision importante : Activision n’acquiert en aucun cas votre création avec ce concours et elle reste totalement à vous. Enfin, ce sont les petits gars du IndieCade qui feront les juges et nommeront les heureux élus. Bonne chance à tous les participants courageux et un grand bravo à Activision pour ce bel évènement !