My Brother Rabbit

Cela fait environ un mois que je vis pour la première fois ce My Brother Rabbit de Artifex Mundi à la Gamescom qui me fit une assez bonne impression. Maintenant que sa version finale est disponible, il m’appartient de voir si effectivement ce dernier aura su tenir ses promesses.

Lire la suiteMy Brother Rabbit

My Brother Rabbit

My Brother Rabbit est le deuxième jeu d’aventure que j’ai eu la chance de voir sur le pavillon polonais. En tant que gros amateur du genre, ce genre de rencontre me donne forcément envie même si j’avouerai que le bruit ambiant du salon ne se prête pas vraiment à la découverte de ce type de jeu.

Et pourtant, ce fut chose presque aisée sachant que celui qui m’intéresse ici présent est du genre muet. Pour la petite histoire, c’est celle d’une famille on ne peut plus normale dont la petite fille tombe subitement gravement malade. Pour surmonter ces moments difficiles, son frère aîné l’embarque dans une aventure où l’imagination sera reine. Le lapin en peluche de sa petite sœur prend alors soudainement vie dans un monde coloré et surprenant.

Il ne s’agit dans le fond que d’un point and click assez classique avec son lot d’énigmes amusantes et sa petite intrigue qui va bien. En partant sur un concept principalement muet et ne jouant que sur le visuel et l’audio, My Brother Rabbit se présente comme la solution idéale pour initier les plus petits à ce genre de jeu. Les plus grand aussi puisque en tant que grand gamin que je suis, j’ai pris plaisir à interagir avec les différents éléments du décor, qu’ils soient utiles pour progresser, ou alors ne servent qu’un intérêt purement ludique.

Ce qui m’aura le plus frappé, c’est sa patte graphique. Outre le graphisme soigné ayant déjà beaucoup de personnalité, ce sont ses inspirations artistiques évidentes qui m’auront interpellé. On ressent une forte influence des partis pris esthétiques du mouvement surréaliste en peinture, notamment de Salvador Dali dont les références évidentes semblent un peu partout dans les quelques captures d’écran que j’ai pu voir en sus de la démo qu’il m’a été donné d’explorer.

Il s’agit là d’un jeu d’aventure que parents, tonton ou tata, prendront plaisir à parcourir auprès des enfant qui leur sont chers. Les énigmes que j’ai pu tester étaient ludiques et loin d’être excessivement difficiles tout en restant parfaitement logiques pour le peu que j’ai eu l’occasion de voir. En ce qui me concerne, j’ai été agréablement surpris par autant de caractère dans ce petit bout de pixel coloré qui se prénomme My Brother Rabbit.