Nintendo France confirme : The Last Story courant 2012 en France

On ne peut pas dire que les amateurs de RPG sur Wii ont de quoi se mettre sous la dent ces derniers temps. Il faut dire qu’à part quelques titres qui se comptent sur les doigts d’une main, rares sont les dignes représentant du genre sur la console de Nintendo, du moins localisés en France. Et pourtant, alors qu’elle avance tout doucement vers la fin de sa vie, les joueurs européens s’apprêtent à goûter un autre soft de qualité. Car oui, Ludovic Amouroux, chef produit chez Nintendo France l’a annoncé : The Last Story sortira bel et bien en France.

Je dis “autre” car récemment, nous avons appris que Xenoblade bénéficierait d’une sortie européenne. Autrement dit, la concurrence risque d’être forte avec un certain The Last Story. Petite piqûre de rappel sur un titre très prometteur.

The last Story, avant même sa commercialisation, dispose d’un argument de vente de choix pour les fans de RPG : Hironobu Sakaguchi. Si le nom ne vous dit rien, sachez qu’il s’agit du père des Final Fantasy. Rien que ça. Pourtant, à l’inverse des FF, le titre de Sakaguchi et du studio Mistwalker, possède un scénario assez simple en soi, pour ne pas dire simpliste.

Afin d’éviter au maximum de vous gâcher le plaisir, je vais tenté de la résumer en quelques lignes. L’action prend place sur une île nommée Ruli, dont le dirigeant local est un comte pour le moins ambitieux mais entouré de généraux du genre traîtres dans l’âme. Cependant, la race des Gurg qui constitue la menace locale, décide de mettre à mal la paix instaurée. C’est là que vous intervenez, enfin plutôt Elza, chef d’une équipe de mercenaires prise au piège entre les deux camps.

Mais rassurez-vous, le temps que les développeurs n’ont pas passé sur le scénario fut investit dans le gameplay. Le gameplay se détache des RPG classiques, notamment des FF avec lesquels on aurait pu craindre une ressemblance trop évidente, même créateur oblige. Ainsi, les combats ne se déroulent pas au tour par tour, mais en temps réel. L’immersion n’est donc plus interrompue par des temps de chargement et des menus à rallonge. Vos partenaires ne sont pas en reste, puisqu’ils disposent d’une IA de qualité et sont autonomes. Au moins, nous n’aurons pas de boulet à traîner durant toute l’aventure.

Mais l’un des aspects les plus intéressant du gameplay est l’utilisation du Hide. Concrètement, il vous est possible de vous cacher derrière des éléments du décors afin de surprendre vos adversaires. Un peu à la manière d’un Metal Gear Solid.

Je vais m’en tenir là pour cette news afin de ne pas vous submerger, sachez juste que le jeu est prévu courant 2012 sur Wii. Vous pourrez toujours faire Xenoblade en attendant.

 

Laisser un commentaire