Olé ! Guacamelee entre dans l’arène !

Un beat’em all, en 2D à l’ancienne et teinté d’une ambiance mexicaine, ça tente quelqu’un ? Oui ? Vous, le jeune homme avec le magnifique T-Shirt GSS ? Approchez alors ! Venez découvrir Guacamelee, un titre développé par DrinkBox Studios, en enfilez votre plus belle tenue de Luchador, la distribution de baffes peut commencer !

Une chose est sure : Guacamelee ne passera pas inaperçu lors de sa sortie, ou alors se sera une grande injustice faite au monde des indie games, tant le scénario est totalement barré. D’ailleurs, je vais vous en toucher deux mots. Le terrible Carlos Calaca est revenu d’entre les morts, mais il n’est pas seul puisqu’il a emmené avec lui toute une tripotée d’amis en état de décomposition avancée. Pour ne rien arranger, il a kidnappé la fille de El Presidente afin de la sacrifier pour réaliser son plan maléfique : fusionner le monde des morts et des vivants. C’est là que Juan intervient. Portant fièrement un masque mystique qui le transforme en montagne de muscles, notre héros se lance au secours de la jeune fille en détresse.

Et comme il faut bien joindre l’utile à l’agréable, c’est avec un certain plaisir que notre jeune homme tabassera toutes les horreurs présentes sur son chemin, à grands coups de combos dévastateurs. Mais là où le concept devient particulièrement intéressant, c’est lorsque l’on apprend qu’il sera possible de voyager entre deux dimensions, histoire de faire apparaitre de nouveaux éléments du décor. Un programme des plus alléchant, nous en conviendrons. D’autant plus que le jeu proposera un mode coopération. En bref, préparez-vous, ça va castagner !

Petit nouveau.

Hiji

Petit nouveau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.