Severed

Sans doute l’un des derniers gros jeux indépendants d’une console qui risque à tout moment d’être débranchée par Sony, Severed est conçu par les géniteurs de l’excellent Guacamelee ! On y retrouve quelques inspirations visuelles et le principe d’un Metroidvania, mais les similitudes s’arrêtent là.

Lire la suiteSevered

[GC 15] Preview – Severed (PSVita)

Si la PS Vita est boudée par les gros éditeurs, elle reste une plate-forme privilégiée pour les indépendants. C’est le cas de Severed sorti tout droit de chez Drinkbox Studios (les papas de Guacamelee), qui proposent cette fois-ci un dungeon crawler dans un univers à mi-chemin entre l’angoissant et le mystique.

Lire la suite[GC 15] Preview – Severed (PSVita)

Runbow : le Smash Bros indépendant ?

Roh ce titre ! Pas franchement une réussite, surtout que le jeu n’est pas du tout qu’une arène de personnages. Mais vous voyez, vous avez cliqué, vous vous êtes fait avoir. Pensez-y les prochaines fois quand vous verrez ce genre d’horreur d’entrée sur certains sites beaucoup moins regardant sur la chasse aux clics ou tous les coups sont permis ! Bon, parlons de Runbow…

Lire la suiteRunbow : le Smash Bros indépendant ?

DrinkBox (Guacamelee) annonce Severed en vidéo…

Les créateurs de l’excellent Guacamelee ! et du non moins fun Mutant Blobs Attack nous annoncent leur nouveau jeu, nommé Severed. A l’esprit artistique indéniable, il nous est montré en une vidéo passionnante relevé par la très prometteuse soundtrack du jeu signée par le groupe YAMANTAKA // SONIC TITAN.

Lire la suiteDrinkBox (Guacamelee) annonce Severed en vidéo…

Olé ! Guacamelee entre dans l’arène !

Un beat’em all, en 2D à l’ancienne et teinté d’une ambiance mexicaine, ça tente quelqu’un ? Oui ? Vous, le jeune homme avec le magnifique T-Shirt GSS ? Approchez alors ! Venez découvrir Guacamelee, un titre développé par DrinkBox Studios, en enfilez votre plus belle tenue de Luchador, la distribution de baffes peut commencer !

Une chose est sure : Guacamelee ne passera pas inaperçu lors de sa sortie, ou alors se sera une grande injustice faite au monde des indie games, tant le scénario est totalement barré. D’ailleurs, je vais vous en toucher deux mots. Le terrible Carlos Calaca est revenu d’entre les morts, mais il n’est pas seul puisqu’il a emmené avec lui toute une tripotée d’amis en état de décomposition avancée. Pour ne rien arranger, il a kidnappé la fille de El Presidente afin de la sacrifier pour réaliser son plan maléfique : fusionner le monde des morts et des vivants. C’est là que Juan intervient. Portant fièrement un masque mystique qui le transforme en montagne de muscles, notre héros se lance au secours de la jeune fille en détresse.

Lire la suiteOlé ! Guacamelee entre dans l’arène !