[GC 15] Preview – Severed (PSVita)

Si la PS Vita est boudée par les gros éditeurs, elle reste une plate-forme privilégiée pour les indépendants. C’est le cas de Severed sorti tout droit de chez Drinkbox Studios (les papas de Guacamelee), qui proposent cette fois-ci un dungeon crawler dans un univers à mi-chemin entre l’angoissant et le mystique.

Le joueur incarne une jeune femme arpentant divers donjons à la recherche des membres de sa famille disparus, pour cela on explore les labyrinthes pièce par pièce en affrontant des monstres étranges à grands coups de doigts sur l’écran tactile.

L’univers du jeu est original tant au niveau graphique que de l’ambiance, on y retrouve la touche mexicaine présente dans Guacamelee mais avec un aspect bien plus sombre. Les donjons ont une touche bien trop organique, les monstres sont assez torturés et quelques éléments un peu glauques viennent parsemer le tout. L’histoire est elle aussi plutôt sombre et ne promets pas franchement de vous offrir une soirée de rigolade pour vos longues soirées d’hiver.

Côté gameplay le mélange entre les touches et l’écran tactile semble assez bien mené et l’on se fait vite aux contrôles. La progression au sein du donjon se fait donc grâce aux touches et les interactions dans chaque pièce ainsi que les combats s’exécutent au pavé tactile. Ceux-ci se compliquent assez vite avec un nombre d’ennemis qui va augmenter et forcera le joueur à pivoter de l’un à l’autre, selon le cycle de défense de chacun. Un boss sera bien évidement de la partie pour clore chaque donjon et le vaincre permettra de gagner un nouveau pouvoir (et accessoirement de libérer un membre de votre famille).

En bref, c’est un titre adulte dans un univers original qui sait proposer autre chose qu’un enrobage médiéval fantastique pour un Dungeon Crawler bien ficelé. Cela donne envie !

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.

Chezmoa

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.