Humeur : Le complexe d'Adblock

Humeur : Le complexe d'Adblock

Gameblog, 16h42 le 06 novembre 2012. Le forum intitulé “Gameblog : La Publicité” accueille un message de son modérateur qui va en énerver plus d’un : “L’utilisation de moyens permettant de bloquer les publicités créé un préjudice réel au site. Il ne sera donc plus admis d’en parler, donner des tuyaux ou des informations quelconques pour trouver ou utiliser Adblock ou autre”. Ou comment prendre des décisions à l’arrache et mettre deux camps en avant : les Premiums, qui payent, et les autres qui doivent se taire. Et le journalisme dans tout cela ?

Gameblog sans Adblock

Remise en situation : la semaine dernière, c’était l’affaire “Doritos” ou un excellent journaliste écossais avait été censuré pour avoir lancé un coup de gueule sur la relation trop proche des RP et des journalistes. Je ne vais pas vous remettre l’image qui a fait le tour du net et vous conseille surtout de vous rendre sur MerlanFrit pour en lire toute l’affaire sur un site de grande qualité. En cette même semaine, ce qui parait assourdissant de bêtise, tombe “l’affaire Assassin’s Creed III” sur Gameblog : une page d’accueil AC3, des news AC3, des publicités AC3 pour une semaine spéciale AC3. En gros, du publirédactionnel qui même s’il n’était pas volontaire (soyons fous) est en tous les cas flagrant. Passons encore sur cela, histoire de juger du sujet qui nous intéresse sans même ce sentiment de ras-le-bol.
Depuis le 06 novembre, vous pouvez découvrir de magnifiques bandes fluo sur le site de Gameblog si vous avez activé AdBlock (le programme qu’il ne faut pas nommer). Sur ces bandes carrément moches et rendant la navigation assez horrible, ce message : “Gameblog a besoin de la publicité pour vivre. Merci de désactiver votre bloqueur de pub !”.
Premier point : Gameblog a besoin de la publicité pour vivre ? Comme tous les autres sites internet professionnels, voir même (et surtout) les amateurs. Gameblog a déjà la “chance” d’avoir des contrats, de la place qui se vend et vient encore se plaindre de ne pas s’en sortir (ou tu du moins le sous-entend, plus ou moins avec finesse à longueur de Podcast). C’est très louable : ils veulent vivre, faire en sorte que le site ne meure pas, on les comprend. Mais de là à faire la distinction entre les bons visiteurs et ceux qui utilisent Adblock ? Le malaise est assez violent et une ligne est franchie avec un manque de tact évident.
Gameblog avec Adblock (sans la publicité d’introduction permettant d’entrer sur le site)

“Merci de désactiver votre bloqueur de pub !”. Je ne vais pas étudier la morphologie de cette phrase pendant des heures, mais elle me parait tout de même fortement déplacée. Le point d’exclamation signifie l’ordre, le remerciement gentillet est une simple formule de politesse, tout est très autoritaire comme si on nous demandait “d’éteindre ce logiciel de piratage !” ou de “venir manger, ça va être froid !”. Répression est le mot d’ordre. Quant à l’action, elle en est à montrer du doigt ceux qui ne font qu’utiliser un logiciel gratuit et légal pour faciliter leur navigation.
Pensons par exemple à un public majeur de Gameblog : ceux qui s’y rendent au travail. Outre le fait qu’aller sur un site de jeu vidéo sur son lieu de travail n’est pas follement professionnel (encore que tout le monde possède ces petites pauses et moments de calme dans les bureaux et administrations), on peut quand même préciser que ces personnes ne possèdent pas pour la plupart un réseau follement rapide. Installer Adblock, supprimer les publicités des sites internet, leur facilite grandement la vie et leur permet de s’informer sans abandonner à cause de chargements qui n’en finissent pas et de pop-up envahissants. Quel vilain programme permettant davantage de visites !
Se pose alors la question simple du “bon lecteur” : le lecteur idéal est-il celui qui visite, commente, s’informe, ou celui qui clique sur les publicités, les regarde et ramène l’argent ? La réponse la plus évidente et la moins humaine des deux et le savoir, c’est aussi tenter de le camoufler le plus humainement possible, justement. Imaginons que ce message n’avait pas lieu, que les publicités restaient disparues, que les bandes fluo ne venaient pas nous flinguer les yeux. Imaginons qu’à la place, une news intelligente venait nous expliquer la situation : “Adblock c’est génial, mais la publicité nous rapporte de l’argent et est notre premier revenu”. Même si on peut en douter, même si cela aurait paru comme un acte un peu bête de “faire la manche” alors qu’on est classé comme étant le 5e site national parlant de jeu vidéo, cela aurait eu au moins le mérite d’être courtois, informatif et de lancer le débat sur la Publicité et son lien avec les sites internet jugeant de produits qu’ils mettent en avant commercialement parlant. À la place, on a surtout de la répression et une prétention bête et méchante.
Une image finalement pas si drôle que cela…

La prétention d’avoir raison, tout d’abord : prouvez-nous pour commencer qu’Adblock et le blocage des publicités vous fait réellement perdre de l’argent ? Pourquoi les lecteurs devraient croire cela alors qu’ils n’en ont aucune preuve et que le message ne passe même pas par la rédaction, mais du jour au lendemain de façon plus ou moins sauvage sur la globalité du site ? La seule personne qui nous en parle est au final un modérateur, membre actif de la communauté qui ne prend même pas le temps de parlementer et qui représente à très basse échelle une rédaction totalement muette à ce sujet (pour l’instant ?). Difficile d’y trouver une logique, encore moins de la compréhension.
Ensuite, le traitement envers AdBlock est assez haineux et mensonger lors que ce programme, évidemment biaisant pour la publicité, n’a à son actif aucune volonté de tuer les sites qui vivent de cette pratique commerciale. Seules les publicités intrusives, mal placées et qui lancent de façon intempestive du son et de l’animation sont supprimées de l’écran, en plus de celles qui nous parlent d’augmenter la taille de nos chihuahuas et d’appeler une hôtesse pour papoter avec elle longuement sur des sujets de philosophie particulièrement excitants. Bref, en soi, c’est très louable et franchement utile pour ceux qui surfent énormément. D’ailleurs, une liste “blanche” d’AdBlock est proposée et permet à certaines publicités ne dépassant pas certains critères de ne pas être bloquées. Pourquoi ne pas s’en préoccuper ? Le lecteur ne mérite pas qu’on prenne soin de lui ? Tout du moins un minimum; juste pour faire “genre”.
C’est d’ailleurs mon plus gros souci avec cette histoire : on se moque totalement de la qualité des articles (pourtant pas tous à jeter) par contre on fait bien attention à mettre en avant la bonne publicité au bon moment. En clair, Gameblog doit prendre davantage de temps à caresser ses acheteurs d’emplacements publicitaires dans le sens du poil, plutôt que de réserver cela aux visiteurs et au contenu de leur site. À la place, on leur dit de payer pour passer Premium : un abonnement garantissant zéro publicité et permettant de concourir pour des cadeaux exclusifs et passer voir la rédac dans une sorte de grande fête communautaire géante. C’est gentil, mais… C’est aussi violemment sectaire.
Reste la question de la potentielle jalousie. Évidemment, on me taxera de jaloux et de “hater” lorsqu’on lira ce texte. Je suis persuadé d’être le contraire (ayant longtemps défendu le site à ses débuts, utopiste et persuadé que la rédaction faisait juste un peu bancalement les choses, mais sans arrières pensés malhonnêtes). Néanmoins, je dois avouer qu’un sentiment d’injustice s’installe lorsque l’on dirige un tout petit site indépendant et amateur, que l’on galère à trouver de la publicité pour subsister (pour tout vous dire, on en a même jamais eu et cela risque de ne pas vraiment changer, il faut l’avouer) et de voir les “ténors” du milieu se plaindre en place publique avec un manque cruel de respect pour le lectorat. On se demande si écrire en amateur est réellement intéressant dans le sens ou l’on tente d’apporter aux gens ce qu’il manque à des sites comme Gameblog pour qu’au final, ce soit eux qui en obtiennent lauriers, récompenses et une certaine santé financière. Heureusement qu’on se fiche royalement de tout cela.
Ce doit être la passion du média sur lequel on écrit qui doit, à mon sens, prédominer dans le travail d’un rédacteur/pigiste. Pas la volonté de se faire connaître ou de monter une boite qui rapporte. La moitié des pigistes, dont beaucoup ont du talent, galèrent méchamment à trouver un job qui dure et ce sont les derniers à venir se plaindre sur la place publique. Comment réagiront-ils en voyant Gameblog instaurer une sorte de “chasse aux utilisateurs d’Adblock” prétextant une perte de bénéfices publicitaires ? En fait, je pense qu’ils s’énerveront, qu’ils auront envie de crier aux scandales, ou qu’ils s’en ficheront éperdument. Dans tous les cas, ils ne seront pas écoutés et pendant ce temps, Gameblog va surement réussir à faire désactiver AdBlock à toute sa nouvelle communauté de fans qui pense réellement les aider en faisant cela. Au final, il serviront surtout la cause du publirédactionnel et eux aussi, encore une fois, c’est à la mode, vont contribuer à la vente de Doritos dans le monde entier. Et quand Gameblog viendra pleurer, certains les plaindront.
Pendant ce temps, des milliers de passionnés se démotivent au fil de leurs écrits, se noyant dans la masse de blogs déballant des jeux devant une caméra et pensant profiter des publicitaires pour obtenir ce qu’ils veulent et être des privilégiés, sans se soucier du fait qu’au final ils font des pantins magnifiques et de cruelles publicités géantes gratuites. Le pire, sans doute, c’est quand les gens blâment les éditeurs pour cela, les qualifient de “prêts à tout pour vendre” alors que sur le papier, c’est clairement leur travail premier. Par contre, jamais un journaliste ni même un “ménestrel” (non, mais sérieusement…) n’a eu pour vocation de mettre en avant de façon totalement éhontée de la publicité sous toute forme que ce soit. Celle-ci devrait se faire avec honnêteté, avec une franchise oubliée qui consiste à respecter l’éditeur comme le lecteur et à communiquer aux deux les tenants et aboutissants de sa fonction. La seule différence au final, c’est que lorsqu’un lecteur/client mécontent s’en va, il se fait remplacer par une centaine de nouveaux venus. Où peut-on parler de passion et d’humanité là dedans ?

Skywilly

0 réflexion au sujet de “Humeur : Le complexe d'Adblock”

  1. Je pense que le débat est beaucoup plus complexe et délicat que cela.
    Un site qui a du succès a toujours le cul entre deux chaises, entre le public et les éditeurs, difficile de ménager la chèvre et le chou. Quant à la pub c’est ce qui fait tourner le monde malheureusement.
    Par contre en ce qui concerne adblock, j’avoue que c’est extrêmement maladroit de faire ça. La phrase étant très mal tournée qui plus est.
    Je ne pense pas que c’était fait avec un quelconque mépris, mais plutôt que c’est le côté convivial et “communautaire” qui a été mis en avant. Maladroitement, certes. Genre “hey les copains, aidez-nous”, sur un ton décalé. Maladroitement, encore.
    L’excès de pub est effectivement gênant, personnellement, la seule réaction que ça a produit chez moi, c’est d’éviter ce site pour le moment et d’aller voir ailleurs, le temps que ça change. C’est bien dommage.
    Pour avoir côtoyé l’envers du décor pendant 10 ans, je suis malheureusement devenue trop blasée pour m’en insurger. Le pire c’est que c’est pareil dans toutes les professions. It’s jungle out there…

  2. N’oublions pas surtout que les publicités de Gameblog sont les plus intrusives qui m’ont été donné de voir. J’ai toujours eu la flemme d’activer Adblock et à chaque fois que quelqu’un m’envoie vers un lien vers ce site, que ce soit pour n’importe quel blog/news, j’avais le droit à une pub avant d’accéder à la page. J’ai fini par fuir les liens Gameblog, alors que je n’y allais pas plus de 2 ou 3 fois pas mois. J’imagine alors ce que doivent subir les gens avec une connexion lente, qui naviguent quotidiennement sur le site et qui ne peuvent pas se payer cet abonnement premium (je pense principalement aux jeunes de moins de 16 ans qui souvent ne peuvent pas payer la moindre chose sur internet et qui ne connaissent très probablement pas Adblock)
    Ce qui me gêne d’autant plus dans cette histoire, c’est un impression de devoir “mériter” de se rendre sur Gameblog. Comme si les lecteurs heureux étaient une élite et que ceux qui ne sont pas content devraient aller voir ailleurs. Paradoxal, pour un site qui fait beaucoup de news à clic ?
    Bref, que ce soit Gameblog ou un autre site, ce genre de manière me donnent un peu la nausée. Je ne suis pas contre la pub sur les sites, du moment que ce n’est pas intrusif c’est même très bien pour ceux à qui ça rapporte. Mais mieux vaut ne pas s’en venter…
    Dernière précision également, pour ceux qui semblent l’oublier, Game Side Story est un site totalement indépendant. Aucun des rédacteurs ne possède de carte de presse et en aucun nous prétendons être journalistes. Nous (et surtout Skywilly) faisons cela sur notre temps libre, sans n’en tirer aucun revenu. Et c’est très bien comme cela.

  3. Très intéressant comme article qui tombe pile au moment où je commençais à en avoir marre d’avoir tous les sites me demander d’enlever adblock car je les empeche de vivre…
    Je pense qu’adblock passe mal pour les publicitaires car pour eux internet n’est rien d’autre qu’un journal papier mit sur un écran et ils n’ont jamais eu de problème avec la pub sur journaux….

  4. Je pense qu’il faut partir du principe que de toute façon Gameblog est invalide en tant que presse jeu vidéo. C’est de la merde. Je parle pas de surcharge de pub, ni d’articles foireux, et encore moins de ménestrels (lol). On ne peut pas être éthiquement correct et diriger en même temps une agence de communication spécialisée dans le jeu vidéo et un site journaliste sur le même sujet.
    Sur Eurogamer, Florence parlait de la relation trop proche entre RP et presse JV. Avec Gameblog, il est même pas question de relation proche, c’est la fuckin’ même personne qui porte les deux casquettes. Qui propose des contrats de pub/promotion à des éditeurs ( et donc travaille pour leur compte ) et qui ensuite écrit sur les jeux de ces mêmes éditeurs. Si on travaille, même indirectement, pour Ubi ( ou autre ), on ne peut pas avoir une approche journalistique correcte sur leurs produits.
    L’article est intéressant, et les accable encore un peu plus, mais c’est je pense encore leure faire trop d’honneur que de continuer à débattre sur leur cas. Ils sont de toute façon invalide en tant que presse objective et désintéressée. C’est un fait.

  5. Dans un sens, GB est fidèle à sa devise, c’est-à-dire “le jeu-vidéo autrement” : avec des news à clics, des news contradictoires (Halo 4 et la guerre contre le machisme, alors que deux jours après JulienC publie des photos de cosplayeuses d’AC III) et des news inutiles (Kojima au coiffeur, bientôt aux WC).
    Non, moi ce qui me gêne, c’est l’argument selon lequel on causerait du tord à la rédac’ parce que on ne se laisse pas envahir par les pubs. WTF les mecs ?! De toute façon, mon blog là-bas est en stand-by et si sa se trouve je vais le fermer.

  6. Bon, je suis d’accord avec l’intégralité de l’article, j’ai rien à redire, mais il y a juste un truc qui me chagrine. On arrive a interdire l’accès à certains site à des gens utilisants Internet Explorer. Il y avais, d’ailleurs, ce superbe exemple il y a quelques mois d’un site web de commerce qui infligeait une taxe aux utilisateurs d’IE car l’introduction d’une clause de compatibilité IE6 aux cahiers des charges des sites webs était couteuse. Cela me faisait sourire à l’époque. Mais..
    Et si GameBlog arrivait au moment où ils couperaient l’accès aux utilisateurs d’AdBlock ? Je veux dire, il est possible d’afficher des messages, n’est-il pas possible de bloquer la page pour ces personnes ? Ce serrait une méthode plus que suicidaire, mais, bon, c’est GameBlog, on peut s’attendre à tout..

  7. @adamas : le cas IE6 est tout à fait différent, son utilisation par de nombreux ralentissait la modernisation du média, et c’est microsoft lui-même qui a lancé une grande campagne de sensibilisation pour les mises à jour ; IE8 (le plus moderne dispo sur win xp) et IE9 sont correct et restent utilisables partout.
    Pour adblock, adblock plus et tous les bloqueurs de pubs existants c’est un plugin des navigateurs, leur détection est possible évidement (http://adblockdetector.com/) mais il est inimaginable d’interdire son utilisation. Chacun est libre d’utiliser le navigateur et l’extension qu’il souhaite.
    La seule vraie façon pour les sites de conserver une part de leurs revenus c’est de mettre en remplacement des annonces bloquées des annonces de la liste blanche d’adblock (des trucs textuels et sans musique et autre…)
    Il y a des tas de sites qui ont des pubs et sur lesquels ça ne dérange aucuns utilisateurs. Tout est dans la façon de faire. Gameblog devrait peut être réfléchir sur sa façon de travailler et de considérer ses internautes avant de communiquer de façon lamentable et ternir leur image sur les Internets.

  8. J’ai tout lu. J’ai qu’un truc à dire: Et? Qu’est-ce que ça fait? Vous avez des bandes fluo, c’est moche, et? Il y a des news à clics, et? On vous oblige a cliquer dessus? Julien Chieze poste des photos de cosplay sexy sur son blog, parle du fait que les personnes qui feront preuve de machisme sur Halo 4 seront banis, oui: quel rapport? D’un côté c’est son blog, espace d’expression personnel, de l’autre, c’est une news qui rapporte un fait. J’ai nullement la prétention de défendre Gameblog, mais vous en faites pas un peu trop, sérieusement?
    Que la ligne éditorial du site soit totalement discutable, c’est un fait. Mais si ça vous soule, pourquoi en parler tout le temps? Pourquoi le critiquer sur les quatre coins du web? On critique les trolls et les gens qui leurs répondent, vous avez pas l’impression de faire exactement la même chose? Je suis d’accord sur le fait que quand quelque chose ne va pas, il faut le dire, mais… Sérieusement? Des bandes fluos? Un article de fous pour des bandes fluos?
    Et l’avalanche Assassin’s Creed, c’est aussi un peu parce que c’est le plus gros jeu de cette fin d’année, qu’il va se vendre comme des petits pains au chocolat hein. Ils savent que ça intéresse les gens, que ça rapportent des clics, donc ils font des semaines spéciales. Je pense pas qu’il y ai de rapport avec des chéques d’éditeur ou quoi que ce soit. Vous voyez le mal partout.
    Et Gib, t’en fait trop, arrête, tu te fais du mal. Si tu veux les plomber, dit des trucs vrai, au moins.

  9. En ce qui concerne les “simples bandes fluos”, il en va “juste” de la publicité envahissante et de ces dérives. Comme indiqué dans le texte. Pour Julien Chièze, perso, je n’en ai même pas parlé. Enfin, pour Assassin’s Creed, le simple fait que tu trouve cela “normal” qu’on le mette sur le devant de la scène avec autant d’abus tout en sachant qu’il est très bon et qu’il n’a même pas besoin de ça pour se vendre, prouve qu’il y a du chemin à faire je pense.
    Je pense sincèrement que tu devrais essayer de voir à quel point tout cela pose problème au monde du jeu vidéo, plutôt que de dire “Et alors ?”. C’est se résigner, se dire que c’est comme ça et qu’on ne peut pas faire autrement. C’est très triste et cela va porter préjudice à beaucoup de talents et de projets qui n’ont pas le droit à la même affiche. C’est mettre en avant ceux qui n’en ont pas besoin pendant qu’on piétine ceux qu’on pourrait sauver…
    Pour donner un exemple pertinant à ceux qui défendent Gameblog juste parce qu’ils font partie de la communauté : c’est exactement à cause de ce genre de dérives que des jeux comme Shenmue, Ico et Okami ne sont sont pas bien vendus. Et que vous n’en aurez pas (ou difficilement) des suites. Effectivement, ce ne sont “que de simples bandes fluos”.
    Aussi, qui est Gameblog pour dire que je n’ai pas le droit d’utiliser un logiciel légal ?
    Je pense que tu n’a pas tout lu, sauf peut-être les commentaires vu que c’est surtout à eux que tu répond 🙂 Là je suis reparti pour redire la même chose.
    Et je ne pense pas non plus qu’il y ai un rapport avec des chéques d’éditeurs, ce que je trouve encore plus grave en fait. Car ça veut dire qu’ils le font sans aucune arrière pensée, même pas en aveu de fourberie. Juste parce qu’ils pensent faire une bonne chose o_o

  10. J’ai tout lu, enfin, je crois ^^. Je trouve pas que Gameblog t’interdise d’utiliser AdBlock. Ils te demandent maladroitement de ne plus l’utiliser au moins sur leur site afin qu’ils touchent un peu d’argent en plus. Alors oui, il y a une manière de le faire, et ils sont passés totalement à côté, mais je crois qu’ils ont du mal à comprendre comment faire les choses bien dans cette équipe…
    Et pour Assassin’s Creed, je trouve ça normal parce que c’est comme ça dans toutes les industries. Tu entends forcément moins parlé du dernier film indés primés à Sundance que du dernier Michael Bay. Alors oui, moi aussi ça me fait chier, et je suis sur que Fumble ou Gautoz de Gameblog, ça les fait encore plus chier que moi que tout le monde parle du dernier Medal of Honor plutôt que de Faster than Light ou de Hotline Miami. Mais si ils veulent survivre (même si ils doivent tout de même avoir quelque moyen), ils doivent faire du mainstream pour attirer du public.
    Vous, chez Game side story, c’est du bénévolat, c’est du bonus, c’est parce que vous êtes passionné par ça et que vous n’êtes pas assez fou pour espérer vivre que de ça. Eux, chez Gameblog, ça fait 20 ans qu’ils en vivent. 20 ans qu’ils se lèvent tous les jours et qu’ils gagnent leur vie en parlant de jeux vidéo. Et je pense qu’ils estiment qu’ils ont le droit de continuer à en vivre sans bosser à côté. C’est pas à moi de décider si ils ont raison ou pas, mais je comprend ce qu’ils font. Et je sais pertinemment que, quoique je dise, quoi que je fasse, rien ne changera. Parce que le changement, il viendra quand le public changera. Le public, pour l’instant, il achète le nouveau Call of Duty tous les ans, dit que les jeux indépendants c’est des jeux flash overhypés et crache sur n’importe quel site si il est en retard d’une heure pour publier une news qu’il a déjà lu sur 20 autres sites. Donc bon…
    Je comprend que ça fasse chier. Je comprend que tu le dises. Je comprend pas que tu perdes tant de temps à l’écrire.

  11. C’est là ou je ne comprend pas ce que tu répond car je ne reproche pas qu’ils n’en parlent pas en globalité (encore moins maintenant que je suis “davantage” dans le milieu et que je vois quelques réalités) mais surtout qu’ils ne se donnent jamais la peine de le faire un peu mieux quand il le font, pas juste une news rapide. Et surtout, surtout, ici : il n’est question que de l’ordre “fermez Adblock !” qui m’horripile.
    Et la communauté qui les défend aveuglement, rendant la moindre critique un “hater” en moins de deux. Alors que non. C’est insupportable. Le reste des railleries sur le net, c’est de la critique sur leur boulot. De la critique qui cesserait d’être répétée (qui est, je pense, assez constructive) s’ils en tenaient rigueur un tout petit peu.
    Enfin, surtout, cette bêtise flashy de Gameblog était l’occasion de revenir sur le sujet de la publicité 🙂
    Et je n’ai même pas parlé de la présence d’un rédac’ sur le stand Square Enix à la PGW justement pour pas surfer sur cette “blague”, même si personnellement ça me ferait surtout chialer.

  12. Désolé j’arrive après la guerre mais vous omettez beaucoup de chose dans cet article.
    Si les internautes n’ont pas envie de voir des publicités perturber leur navigation, ils ne veulent pas non plus payer pour accéder à du contenu de qualité.
    Nous sommes satisfaits de pouvoir lire des tests, que des personnes rédigent des articles, réalisent des vidéos (et là je parle au delà simplement de Gameblog). Et en plus ils devraient faire ca gratos comme si c’était un simple hobby… Franchement faut pas déconner. Ca revient à gueuler sur le journal gratuit 20 minutes parce qu’il y a trop de pubs dans leur page. Après tout, ils devraient même bloquer l’accès à leur site pour ceux qui ont Adblock activés… Un rendu pour un rendu… Ces utilmisateurs ne respectent pas le jeu de la gratuité des contenus et ce seront même les premiers à gueuler si l’accès aux articles du site devenait payant pour compenser la suppression des pubs et revenus associés. Vrai ou faux ? Bien sur que ca réduit les rentrées d’argent, les sites de contenus vendent de l’espace à l’affichage ou en fonction des clics générés. Si 50% de leur audience utilise d’un coup Adblock, ca fait 50% d’affichages en moins et donc de rémunération publicitaire en moins. Faut pas sortir de St Cyr pour le comprendre. Adblock bloque toutes les pubs, pas juste les plus intrusives (vos captures montrent bien qu’un simple 300×250 est bloqué par l’outil, ou l’habillage de page qui pour le coup est justement un format non intrusif). On a fait de la guerre contre la pub une guerre de principe, mais cela n’est pas dénué d’impacts, bien au contraire. Ce n’est pas juste noir ou blanc.
    Après il y a certainement des compromis indéniables à réaliser : des pubs moins intrusives (faut arrêter les pop up et les ouvertures intempestives de fenêtre des lors qu’on clique sur un lien), limitées à un certain volume de pubs par visiteur, etc. Mais oui Adblock a un impact direct, ne laissez pas entendre le contraire, c’est malhonnête intellectuellement ou alors vous n’aviez pas mesuré tous les tenants et aboutissants de votre philosophie. Par contre je vous rejoins clairement sur le besoin de bien scinder l’aspect publicitaire de l’aspect test, ne pas valoriser un jeu simplement parce que le développeur a acheté beaucoup de pubs sur le site. Mais bon ce n’est pas né avec internet, c’était déjà un problème récurrent à l’époque de Console Plus, Player One, Banzai, Supersonic & co !
    Bonne continuation. 🙂

  13. Les utilisateurs qui ne jouent pas le jeu de la gratuité/publicité, c’est un vrai bon débat à creuser en effet ! Sur cela je vous rejoins sans mal. C’est l’abus (ici d’un seul des deux cotés, j’avoue) qui m’ennuie 🙂

  14. En fait, les sangsues qui viennent chercher de l’information gratuite en plus bloquant les popup sont les mêmes qui aimeraient avoir le pain gratuit chez le boulanger. Leur philosophie c’est “Donnez moi, mais je ne donnerai rien en contre-partie et je vous interdit de vous en offusquer.”
    Vouloir gagner de l’argent, et même beaucoup, n’a rien de honteux (si c’était le cas, il faudrait supprimer les salaires) et la monétisation naturelle sur le web, c’est la publicité. Celle-ci permet l’égalité entre tous les internautes, fortunés ou non, vis à vis de l’accès à l’information. Ils la reçoivent gratuitement, à charge de la publicité de couvrir les frais de gestion du serveur (maintenance, location, salaires, charges sociales,…) et de générer un (éventuel) bénéfice pour l’éditeur.
    A partir du moment ou l’internaute ne joue plus le jeu et sape les revenus du site, il est particulièrement dérangeant de crier au scandale quand les gestionnaires du dit site mettent en place une action leur évitant tout simplement de… disparaitre.
    La gratuité , c’est bien, mais pour la préserver, il faut jouer le jeu dans les deux sens.
    Je trouverais donc tout a fait normal un site qui n’offrirait que des pages blanches aux visiteurs qui bloquent les publicités et ne souscrivent pas à un abonnement et réserverait son contenu aux visiteurs qui sont soit abonnés, soit participent au financement via la pub.
    ps : je suis le premier à raler sur un popup et à le fermer sans lire…. Mais je le laisse s’ouvrir.

  15. Je trouve tes propos assez durs. Tu qualifies de “sangsues” des gens qui ne demandent qu’une chose : naviguer sur un site Internet sans être harceler par une armada de pop-up, et autres publicités dont le son se déclenche automatiquement. D’ailleurs, si tu prenais la peine de leur parler, tu verrais qu’ils ne sont pas contre un peu de pubs, ils veulent juste que cette dernière soit le plus discrète possible. Mais dans ce cas, c’est du côté des régisseurs qu’il faut chercher…
    Et qu’on ne me dise pas que c’est impossible : je bosse pour un journal qui a très bien su faire pression sur sa régie pour que cette dernière n’agresse pas le visiteur, et ça marche très bien !

Laisser un commentaire