Le Top 5 des jeux 2012 de DataRipper

Le Top 5 des jeux 2012 de DataRipper

Faire un top de mes jeux de l’année est un exercice assez compliqué, d’autant plus quand je trouve que nous avons eu une année certes riche, mais au final avec peu de jeux que j’estimerais marquant. Puis bon, si vous avez suivi mes tests ici, vous aurez rapidement remarqué que je suis quelqu’un de difficile. Sans compter que je ne fais pas forcement tous les jeux à leurs sorties, car sinon mon « top » cinq aurais pu ressembler à autre chose. J’en ai acheté un bon nombre cette année, mais je n’ai pas encore tout déballé, dont certains qui ont clairement du potentiel comme Ys Origin ou Hyperdimension Neptunia MK2.

Dead or Alive 5

Depuis le temps que j’attendais de pouvoir enfin tâter un vrai DOA sur console de salon. Je peux dire que j’ai été comblé avec cet épisode. Entre le mode histoire et les différents modes solos ou multi on peut dire que le jeu est plus que complet et promet de nous occuper de longues heures devant notre écran. Le casting est en plus des plus alléchants, qui se permet d’inviter quelques personnages de Virtua Fighter tels que Akira, Paï et Sarah en plus des habituels ajouts.

Les seules choses que je regretterais sont le remodelage du design faisant moins manga et le rééquilibrage du gameplay rendant presque inutile les contres. Malgré tout, je ne peux que conseiller ce titre à tous les fans de baston.

[nggallery id=1232]

Alan Wake

Je n’ai jamais eu de Xbox 360 et je dois dire que peu de jeux m’attiraient dessus. À une exception Alan Wake, dont l’ambiance et le scénario me faisaient de l’œil, mais je n’allais pas dépenser 200€ pour un seul titre. Heureusement que Microsoft a fait sauter l’exclusivité en début d’année pour le sortir sur PC.

Je dois dire que je n’ai pas été déçu du voyage, il est beau, avec un gameplay exemplaire et surtout une ambiance réussie. On est vraiment bien plongé dans la peau de ce héros hors norme, écrivain sans inspiration, qui tente de recoller les morceaux d’un cerveau malade, le tout dans un trou perdu aux PNJ qui nous rappelleront la série « Twin Peaks ». Si vous ne l’avez pas encore fait, c’est le moment, d’autant qu’il se retrouve régulièrement sous la barre des dix euros sur steam accompagné de tous les DLC ainsi que de l’American Nightmare.

[nggallery id=1233]

Uncharted (PsVita)

Faisant parti du line up de la Vita, Sony ne s’est pas trompé en le sortant. Uncharted est la série phare de Sony sur cette génération et ce n’est pas pour rien. Même si ce n’est pas Naugty Dog qui s’en est chargé, il en a pourtant tous les avantages. Réussissant même a surclasser le troisième épisode sur PS3 en offrant un rythme bien mieux maîtrisé et surtout plus d’action sans se perdre dans une narration pesante.

Le Gameplay est riche et prend bien en compte les spécificités de la portable de Sony tout en restant dans les standards de la licence. Il s’agit pour l’instant et en attendant Persona 4 l’année prochaine du meilleur jeu exclusif à la console. Ne vous y trompez pas la PS Vita en a dans le ventre et cet Uncharted ne fait que le confirmer, avec des graphismes époustouflants ! C’est un titre à posséder absolument et tous les fans de la saga devraient l’avoir fait au moins une fois.

[nggallery id=1234]

Human Revolution

Je vous ai déjà dit que j’ai tendance à avoir un an de retard ? En voici une excellente illustration. Alors certes je l’avais déjà bien squatté au moment de sa sortie, mais cette année je l’ai juste fait et refais des dizaines de fois. Pour faire simple j’ai simplement essayé de le speedrunner ramenant mon temps sous la barre des 2h30.

Le titre est absolument fabuleux, le level design est vraiment excellent, vous aurez constamment le choix dans votre avancé. Que ce soit de manière bourrine, en infiltration totale ou dans un mélange des deux. En plus de cela on peut ajouter la richesse des possibilités d’évolutions de votre personnage. Je pourrais aussi vous parler de l’ambiance qui est proprement génialissime, surtout souligné des musiques absolument divines de Michael McCann. C’est simple, pour moi ce n’est pas le jeu de l’année 2011, c’est juste le jeu de la génération !

[nggallery id=1235]

Metal Gear Solid 3

Cette année aura été marquée par l’anniversaire de la franchise et c’est sans surprise que les compilations ou les ressorties ont vu le jour. Pour ma part, le troisième épisode a été le plus marquant de la série et c’est pour cela que je vous conseille de ne réellement pas passer à côté de cette merveille vidéoludique.

Que ce soit pour la narration et le scénario de premier ordre ou pour le gameplay cet épisode a su repousser les limites de Metal Gear. Chose que Kojima n’a pas su faire depuis, je le considère d’ailleurs comme étant la conclusion de la série, les suivants n’ayant pas réussi à briller autant et surtout si l’on considère le 4 qui à bien des égards était décevant. Quelque soit la version la conversion est réussie même sur 3DS.

[nggallery id=1236]

Laisser un commentaire