Fathom et ses profondeurs sous-marines…

Ironsun Studios débarque en ce bel après-midi avec un kickstarter fraichement lancé, pour son tout nouveau jeu axé sur l’exploration en milieu marin. Tout de suite, c’est plus original qu’un enième FPS non ?

Responsables de “petits jeux casuals” jusque maintenant, les développeurs de ce Fathom veulent réellement marquer le coup et prouver leurs capacités à proposer un jeu de grande envergure. Sur kickstarter, ils demandent 120 000 £ pour voir exaucer leur souhait de sortir le jeu de leurs rêves. Mais quel est-il exactement ?
Je vous copie une phrase de Paul Kelly, directeur général chez Ironsun Studios, déclarée dans le communiqué de presse : “Chez Ironsun, nous sommes des fans invétérés du style rétrofuturiste, et nous trouvons que ce genre est totalement sous-exploité dans le monde actuel du divertissement interactif. Fathom associe le mythe de la cité engloutie de l’Atlantide, les mondes de l’exploration sous-marine, le combat, et la résolution d’énigmes à mesure que les joueurs s’aventurent toujours plus profondément dans les eaux de la mer des Caraïbes pour explorer d’anciennes ruines et de magnifiques cavernes dans un monde en 2D 1/2 à couper le souffle.” Comme cette phrase sans ponctuation. Il n’empêche qu’évidemment, cela donne envie !
On y jouera Nathaniel Lockhart, un aventurier perdu dans les Caraïbes de 1870. Hanté par des cauchemars où il y découvre la conception d’un étrange sous-marin, Nathaniel met tout en oeuvre pour construire ce moyen de locomotion pour y accomplir une grande destinée : découvrir l’Atlantide. Oui, on est en plein Jules Vernes.
Vous pouvez obtenir le jeu à partir de seulement 10 £. Ensuite, vous débloquez une démo exclusive jouable, la soundtrack, un t-shirt, une figurine, etc. Vous avez jusqu’au 29 mars pour faire une bonne oeuvre avec, cependant, toute la prudence adéquate face à un jeu quand même très axé “grand public”. On va tenter d’en savoir davantage pour vous…

0 réflexion au sujet de “Fathom et ses profondeurs sous-marines…”

Laisser un commentaire