Clandestine, l’espionnage des années 90

C’est en un seul trailer que Clandestine donne envie d’en savoir plus. Pourquoi ? Parce qu’il est constitué de trois choses qui font mouche : une bande-son réussie, un montage percutant et un propos assez rare dans le monde du jeu indépendant…
Le jeu de Logic Artists, un studio danois, n’est autre qu’un thriller d’espionnage. Créé par les mêmes développeurs que ceux ayant sortis le sympathique Expeditions : Conquistador, Clandestine proposera de la coopération entre agent de terrain et hacker. Prenant toute son inspiration dans les années 90, leurs caméras de surveillance et autres technologies « simples ».
L’histoire ? Elle se déroule en 1996. Après la chute de l’URSS, plusieurs incidents cachés au publics ont eu lieu. Des meurtres, principalement. Pour élucider ce mystère, il faudra s’infiltrer dans les bâtiments les mieux gardés du monde : un bunker secret de la NSA à Washington, des souterrains à Vienne, tout cela avec ce gameplay coopératif et asymétrique et un personnage principal féminin. On a carrément hâte d’en savoir davantage !

[youtube WHojgqw6oj0 640 390]

Laisser un commentaire