Street Fighter 30th Anniversary Collection
Windows PlayStation 4 Xbox One Nintendo Switch

Pour les 30 ans de sa licence phare de jeu de combat, Capcom a décidé de sortir une compilation regroupant la majorité des opus 2D. Au programme : Street Fighter, 5 Street Fighter 2, les 3 Street Fighter Alpha et les 3 Street Fighter 3. Ce sont les versions arcade américaines qui ont été retenues à chaque fois, vous pouvez donc faire une croix sur l’excellent mode World Tour d’Alpha 3 par exemple, vraiment dommage. Les plus vieux se rappelleront avec nostalgie de la première fois qu’ils ont vu un jeu Street Fighter tourner et les plus jeunes pourront se rendre compte à quel point le tout premier n’était vraiment pas terrible.

Au niveau enrobage c’est le strict minimum avec des menus plutôt austères et une interface assez peu pratique (impossible par exemple de changer la difficulté en jeu il faut repasser par le menu principal). Tout un tas d’options graphiques permettent de régler au mieux l’affichage des différents jeux pour conserver le format d’origine, ajouter des scanlines, etc.

Pour le jeu en ligne seuls quatre titres sont disponibles : Hyper Fighting, IIX, Alpha 3 et 3.3. Si je comprends le choix, je pense que certains joueurs seront malgré tout déçus. Ici aussi, peu de fioritures avec la possibilité de créer des salons jouables jusqu’à 4 avec mode spectateur intégré, un mode classé et un mode non classé. Il y a tout de même une bonne idée, la possibilité pour chaque participant de voter pour son jeu favori pour changer à la volée d’épisode sans avoir à tout recréer à chaque fois. Les quatre jeux bénéficient d’ailleurs d’un mode entraînement permettant de travailler ses timings de combos, parrys, etc. (mais pas de tuto ou défis). Pour avoir joué un peu en ligne (sur PC) le net code est plutôt correct. Les gros joueurs ressentiront tout de même une légère latence par rapport à leurs timings habituels mais rien de bien méchant pour la majorité des joueurs.

Si la compilation s’arrêtait là, le bilan serait plutôt triste. Heureusement, la rubrique musée regorge d’explications, artworks, musiques, tirés de tous les jeux. Une frise chronologique retrace la date de sortie de chaque opus et pour être franc, jusqu’à maintenant je pense avoir passé plus de temps dans cette section qu’à jouer vraiment ! C’est une véritable mine d’or pour les fans de la saga.

Au final j’aurais évidemment apprécié un enrobage général un peu moins brut, mais le fait de retrouver la majorité des versions de Street Fighter dans une même compilation fait vraiment plaisir. Si on ajoute à ça le musée très bien fourni, cette édition 30ème anniversaire est une réussite pour rejouer à tous les anciens titres légalement (et partout si vous le prenez sur Switch).

 
Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.