Casque-Micro HyperX Cloud (Version PS4)

Déjà disponible depuis 2014 sur PC, la gamme Cloud de HyperX débarque cette année sur PlayStation 4 et en reprend les couleurs bleues de la marque PlayStation. Pour autant, ce casque se démarque-t-il de ce qui était proposé à l’époque ?



Kingston est derrière tout cela !

Les amateurs de hardware qui ne suivent pas trop l’actualité (comme les joueurs PC que nous sommes et qui ne s’y intéressent que lorsqu’ils changent de composants par exemple ?) seront ravis de pouvoir placer en société que c’est Kingston qui est derrière HyperX. Voilà, ça c’est cadeau, c’est pour la petite histoire. Maintenant, entrons dans le vif du sujet.

Plusieurs niveaux de la gamme étaient proposés sur PC, avec une version simple du casque, puis des versions avec coussinets interchangeables, connexion USB, etc. Il n’en est rien ici puisque le casque HyperX Cloud PS4 que nous testons à beau être compatible pour nos PC, il n’en est pas moins avant tout pensé pour la console de Sony. Résultat : la boite ne contient « que » le casque et son micro qu’il est possible de débrancher (histoire de le perdre au beau milieu de votre tas de fil, vous connaissez l’histoire). On est donc devant un casque qui se branche en un seul jack, ce qui est tout à fait parfait pour la PS4. Sur PC, cela posera quelques soucis en fonction de votre installation, surtout pour la détection du micro mais après tout, on le rappelle encore, le HyperX Cloud dont nous parlons ici n’est pas en priorité fait pour ces machines.

A noter que ce casque HyperX Cloud PS4 est vendu autour de 80 €. Son « ancêtre » Cloud Alpha est possiblement au même prix dans vos boutiques. Si vous en avez l’occasion, craquez pour l’Alpha plutôt que celui-ci. Ce dernier a encore une meilleure qualité de son que ce Cloud PS4 et est tout aussi compatible (par contre, vous devrez troquer le bleu pour du rouge).


La qualité à prix honnête

Coté Casque : on a le droit à un arceau solide et un confort optimal. C’est sans aucun doute le casque le plus agréable à porter qu’on ait testé sur cette gamme de prix ne dépassant pas les 80 €. Son isolation est importante : attention donc à ceux qui ne supportent pas trop d’être totalement « enfermés » : ce HyperX Cloud donne une importante sensation d’isolement et une légère pression qui n’est pas à prendre à la légère pour les plus sensibles. Si vous ne vous êtes jamais posé la question avec vos précédents casques, vous pouvez y aller sans crainte. Si par contre vous avez déjà eu le droit à quelques soucis de ce genre, vous savez désormais à quoi vous en tenir

Le son est propre, aigus comme graves, peut-être un peu trop pour ces deux points d’ailleurs. Il m’est arrivé d’entendre bien trop de graves d’un Monster Hunter : World qui aime les percussions en fond musical en pleine bataille, à tel point que j’avais l’impression de redécouvrir certains thèmes. C’est cool pour mon expérience de jeu, moins pour le respect de l’ambiance globale. Reste que pour les amateurs de gros son, cela peut proposer de bons moments bien percutants.

Coté Micro : on a le droit à de la bonne qualité compte-rendu du prix. C’est très bien isolé, cela ne prend pas trop les bruits ambiants, la voix est claire et le tout est très amovible. C’est une très bonne surprise de ce coté et je me suis même fait violence en testant le micro sur plusieurs appareils différents pour être sûr qu’il n’y avait pas un piège quelque part. Mais non : celui-ci est très capable et un propose un son bien traité.

On parle très rarement des mauvais périphériques parce qu’on préfère bien vous guider et si vous jouez principalement sur PS4 et que vous ne voulez pas mettre plus de 80 € sur un casque, alors cet HyperX Cloud nous semble tout à fait destiné à vous faire plaisir. Micro plus propre que prévu, Casque confortable, il est même compatible PC malgré quelques concessions à faire de ce coté là en termes de branchements. Pour les joueurs auquel il est destiné, c’est-à-dire ceux jouant sur PlayStation 4, c’est un très bon produit assez surprenant pour son prix.

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.