Critique - Réalité Virtuelle

Synth Riders : Synthwave Essentials 2

Skywilly
Publié le 2 février 2021

Développeur

Kluge Interactive

Éditeur

Kluge Interactive

Date de Sortie

14 janvier 2021

Prix de lancement

7,99 € le DLC – 1,99 € la piste

Testé sur

Oculus Quest + Virtual Desktop

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email

Déja testé dans nos belles colonnes, Synth Riders continue son petit bonhomme de chemin en réalité virtuelle pour croquer Beat Saber sur son territoire et honnêtement, il le fait avec beaucoup d’intelligence. Plus fitness, plus boxeur, Synth Riders s’est aussi ouvert aux pistes Custom et autres handicaps et options d’accessibilité permettant d’améliorer son expérience de jeu. Mais cette fois, avec ce nouveau DLC, ils inaugurent aussi leur principe “d’experience”…

Muse en Featuring

Huit nouvelles musiques, dont trois gratuites, sont proposées dans ce DLC. Leur originalité ? C’est censé être de la Synthwave à chaque fois. Alors il y en a pour tous les goûts : des années 80 dans le style, du futuriste à outrance, du néon partout, tout cela dans le but de rendre votre moment de sport et de fitness plus rythmé que jamais. Et ça fonctionne ! Je ne suis personnellement pas le plus grand fan du genre mais en jeu de rythme, c’est plutôt l’idéal. Les notes sont marquées, on frappe de nos poings légers les différents orbes qui nous foncent dessus et on enchaîne les combos avec aisance dans les différents modes de difficulté. Synth Riders s’est affiné avec le temps et ça se voit : c’est un vrai bonheur d’y jouer.

Chaque piste a son originalité de rythme, de chorégraphie, de style, mais c’est surtout “Algorithm” du groupe anglais Muse qui sort du lot puisqu’une version “Experience”, sans score apparent, se propose aux curieux. Et c’est tout simplement une des meilleures expériences musicales que j’ai vécues avec un casque de réalité virtuelle sur la tête !

Dans un long niveau à la chorégraphie travaillée jusqu’aux montées de notes que vous guiderez de vos bras bien grands ouverts, cette piste musicale est sublimée par ce qui se passe autour de vous pendant que vous la jouez. Cela explose de mille feux, vous laissant découvrir les silhouettes des chanteurs en fond, claquer des murs en rythme avec la musique que vous devrez ensuite éviter avec des mouvements souples tout en validant vos notes, plonger en hyperespace avec un tel sens du rythme de la part des chorégraphes qu’on en lâcherait presque une larme de bonheur pourvu qu’on aime toute réalisation en rythme avec la musique. C’est beaucoup trop court mais ces 4 minutes de jeu sont ravissantes et soignées à outrance.

Cinétose

Faible

Effort Physique

Élevé

Alors oui, il faut aimer MUSE. Surtout le dernier album. Surtout les cris de Bellamy. Mais l’experience proposée vaut clairement ses 2 €. Le DLC dans son entiereté, lui, ne vaut que si vous êtes en mal de pistes et que vous aimez le genre. Mais globalement, c’est encore un bon cru, une bonne sélection. Synth Riders est pour moi un bien meilleur jeu que Beat Saber depuis quelque temps et ce DLC est parfait pour permettre aux curieux de le découvrir avec finesse et intelligence.

Laisser un commentaire