Two Point Hospital : Pebberly Island

Quelques mois seulement après la sortie du premier DLC Bigfoot, Two Point Hospital remet les couverts avec Pebberly Island. Cette fois, vous êtes envoyés sur une île tropicale afin d’éradiquer les maladies les plus bizarres des touristes venant explorer ces îles et surtout, pour aider un explorateur à trouver une fontaine de jouvence. Ce DLC ajoute 3 missions supplémentaire et donc 3 hôpitaux de plus à gérer. Ces missions sont assez créatives et proposent des façons de jouer différentes au lieu d’amener seulement de simples défis supplémentaires calqués sur le jeu de base. Le deuxième et le troisième hôpital viendront changer votre façon de jouer. Quand l’un vous demandera de remplir des objectifs pour débloquer des terrains supplémentaires, l’autre se déroulera sous forme de vagues de patients en vous forçant à gérer votre personnel du mieux possible.

On dirait presque une forme de tutoriel avancé, pour explorer les différents aspects du gameplay de Two Point Hospital. Sans jamais être difficile, il faudra bien s’adapter pour réussir ces 3 niveaux. Si tous les DLC à venir avaient le même niveau de créativité et la même cadence de mise à jour, il va s’en dire que Two Point Hospital a encore de beaux jours devant lui.

En parlant de mise à jour et puisque cette critique vient en retard, j’en profite également pour vous parler du “Collectif Supervirus”. Cette mise à jour gratuite approfondi la dimension multijoueurs du jeu (jusque là très sous exploitée) en faisant collaborer les gérants d’hôpitaux du monde entier. Il sera possible de débloquer des technologies en remplissant des petits objectifs : tous les joueurs contribueront à la validation de ces missions et même si vous n’avez pas participé, il sera possible de récolter les récompenses. Bande de vautours.

Two Point Hospital : Bigfoot

A peine 6 mois après la sortie de Two Point Hospital, excellent hommage/remake de Theme Hospital, Two Point Studio revient pour proposer un peu plus de contenu avec le DLC Bigfoot. Le gros Yeti a besoin de vos talents de gestionnaire d’hôpital (ou de crise, plutôt) pour assurer la santé des habitants des montagnes reculées de Two Point County. Trois nouvelles missions sont proposées, avec un flopée de nouvelle maladie à découvrir et de nouvelles salles permettant d’en soigner certaines.

Même si la difficulté n’est toujours pas au rendez-vous, Bigfoot ajoute une durée de vie bienvenue et du contenu toujours sympa et amusant à découvrir. Les missions sont assez différentes de celles du jeu principal et ne sont pas juste des copies d’autres hôpitaux dans un nouveau décor. Par ailleurs, ce DLC n’est pas la seule nouveauté de Two Point Hospital depuis la sortie du jeu, puisque des mises à jours gratuites font régulièrement leur apparition non seulement pour corriger quelques bugs (qui n’étaient pas si nombreux mais assez dérangeants à la sortie du jeu) mais aussi ajouter du petit contenu en fonction des fêtes du moment (Halloween, Noêl) ou encore des petits détails pour améliorer le gameplay.

Plus récemment, une mise à jour permet désormais de créer ses propres décors (papier peint, sol, tapis, cadres) et de les proposer sur le Workshop de Steam. Autant vous dire qu’on peut s’attendre au pire de la part des joueurs et joueuses (dont je fais partie) tant il est facile et rapide de faire et d’exporter ses plus belles créations.

Leenuyth

Two Point Hospital

Longtemps après la disparition de Bullfrog, l’un des nombreux cadavres enterré chez Electronic Arts, personne n’espérait une suite au jeu culte qu’est Theme Hospital. Pour les trop jeunes, Theme Hospital est un jeu de gestion où vous devez vous occuper d’hôpitaux. Avec un humour bien à lui, il a eu du succès à son époque et la majorité de ses joueurs s’en souviennent encore aujourd’hui. C’était alors une très bonne surprise quand Two Point Hospital a été annoncé, d’autant qu’il est développé en partie par d’anciens de chez Bullfrog venu s’installer chez SEGA.

Lire la suiteTwo Point Hospital