Audiosurf

Des jeux musicaux, il y en a énormément. C’est donc avec beaucoup d’appréhension qu’on se lance un titre indépendant surfant sur cette mode. Néanmoins, quand il est de la trempe d’un Audiosurf, on regrette rarement son achat…

Une playlist de course

Le concept est très simple bien que technologiquement étonnant : le programme d’Audiosurf analyse vos musiques et construit un “circuit” autour de leur rythme, de leur dureté, de leur vitesse et de tous ces jolis événements qui font qu’un morceau quel qu’il soit est unique en son genre. Avant de se lancer dans une course, on peut déjà apercevoir le niveau de l’expérience que l’on s’apprête à vivre grâce à une courbe de rythme très précise. Ainsi, Audiosurf se présente comme un véritable oscilloscope musical. À ce stade des menus, il suffit de cliquer sur le bon bouton pour se lancer dans la partie. Visuellement, c’est ici qu’Audiosurf tire pleinement parti de son atmosphère épurée et pourtant envoutante.

Flashy, aux couleurs fluorescentes et à l’ambiance presque entièrement noire (ou blanche, selon les options choisies), Audiosurf est très peu accueillant pour quiconque n’y s’est jamais plongé. Assez sobre, sans trop en faire, le jeu est surtout d’une facilité de prise en main assez étonnante. Le joueur contrôle un véhicule au bas de son écran qui peut se mouvoir de gauche à droite et dans certains modes, sauter et planer quelques secondes. Le “circuit” est représenté par les lignes de la courbe musicale précédemment créée, c’est donc bel et bien sur cette même courbe représentée en 3D que la partie se joue. Le but du jeu est alors de faire le meilleur score sur cette musique, en ramassant tous les blocs de couleurs et en évitant de collecter les blocs gris. Une petite zone de Collecte est aussi disponible au bas de l’écran, permettant d’empiler les blocs selon leur emplacement sur la grille et là, c’est comme dans un bon vieux Tetris : certains modes s’en inspirent pour vous forcer à faire des combinaisons de couleurs, des combos et augmenter toujours davantage votre score en ne vous arrêtant jamais de collecter ces blocs.

High Score

Promettant simplement aux joueurs de faire du scoring sur leurs propres musiques, ce titre apparait dès son lancement bien plus ambitieux que cela et nous le prouve à travers ces nombreux modes de jeux. Que vous soyez débutant ou expert, il y en aura pour tout le monde avec de simples courses au score sans grande difficulté, beaucoup de “tetris-like” aux concepts et à la difficulté différentes, des variantes permettant de collecter plusieurs blocs à la fois ou encore un mode coopération à deux manettes ou avec un clavier et une souris. Tous ces modes sont alors répartis dans plusieurs catégories de difficultés, modifiant par ailleurs le type d’engin que le joueur contrôle.

Les menus sont très clairs et seul le fait de n’être qu’en Anglais pourra gêner certains joueurs. Le reste passe sans trop de tutorial. Audiosurf, dès les premiers abords, est donc curieusement captivant. Mélangeant habilement le monde de T.R.O.N et celui de ces vieux titres arcades aux couleurs flashys, tels que Centipede ou Robotron 2084, l’ambiance visuelle est clairement le point fort de ce concept sublimé par une représentation des musiques réellement bluffante (malgré quelques ratés pour certains titres trop complexes ou mal encodés). Alors même si Audiosurf n’est pas de ces jeux auxquels ont joue sans cesse, encore que certains y passeront des centaines d’heures sans s’en rendre compte, il reste un “petit” jeu d’une richesse conséquente et au plaisir de jeu immédiat. Car finalement, la seule limite à l’amusement est due au nombre de musiques encodées (légalement bien sûr) sur votre ordinateur. Tout de suite, la durée de vie parait monstrueuse pour ne pas dire sans fin.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

3 pensées sur “Audiosurf

  • 21/03/2011 à 09:06
    Permalink

    J’avais testé la démo mais rien ne m’a emballé. Avec les musiques que j’ai testé à l’époque, c’était pas très convaincant. J’avais l’impression de ne pas avoir de sensations, que les blocs n’arrivaient pas en rythme. Peut être j’avais mal saisi le concept mais je vais retenter l’expérience à l’occasion.

    Répondre
  • Skywilly
    21/03/2011 à 11:41
    Permalink

    Ça s’est largement amélioré/mis à jour depuis, c’est peut-être aussi pour cela. Au tout début, à sa sortie, pas mal de chansons passaient mal.

    Répondre
  • 21/03/2011 à 16:18
    Permalink

    Ouais t’as raison. Y’a des jeux indé que me laissent un mauvais goût dans la bouche alors que une maj corrige tout.
    Dernier en date: j’avais la version 1 d’Aquaria alors que la version 1.1.1 (la dernière) corrige plein de choses. Du coup, le jeu est bien remonté dans mon estime. ^^

    Répondre

Laisser un commentaire