Un “Prix XLA” à l’Independant Games Festival 2011

Microsoft annonce une bonne initiative, merveilleusement réservée aux Américains. Un jury de développeurs indépendants choisis par la firme de Bill Gates choisira un gagnant parmi tous les jeux présentés lors du salon, se déroulant du 5 au 9 mars 2012. Celui-ci aura la chance de se voir publié sur le Xbox Live Arcade, sur Xbox 360.

Quid des développeurs européens ne pouvant pas se déplacer jusqu’à l’IFG 2011 ? Le concours ne leur est du coup pas ouvert (ou difficilement) et c’est fort regrettable. Avec de telles restrictions de zone, on comprend de mieux en mieux pourquoi les indépendants sont mis en avant de façon totalement déséquilibrée sur le Xbox Live Arcade et le Xbox Live Indie Games. Cela dit, le concours est sympathique et le gagnant de celui-ci le méritera sans aucun doute. Nous surveillerons cela avec intérêt !

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

2 pensées sur “Un “Prix XLA” à l’Independant Games Festival 2011

  • 08/12/2011 à 16:04
    Permalink

    Euh… L’IGF est ouvert à tout le monde, donc s’il s’agit bien de prendre un jeu parmi les participants personne n’est privilégié. Normalement.
    Non le vrai truc drôle dans l’histoire, c’est Microsoft qui veut se racheter une bonne image auprès des indés.

    Répondre
  • Skywilly
    08/12/2011 à 18:07
    Permalink

    Ouais mais si tu n’es pas sur place, tu ne peux pas concourir, si ? Du coup c’est forcément plus facile pour les américains que les européens, d’y être, par exemple.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.