Faites attention quand vous Tra(ck)versez la route !

C’est quand je vois mon titre que je suis content d’écrire en français et non en anglais. Oui parce que les sites en anglais ne peuvent pas faire de jeux de mot aussi géniaux que celui que je viens de faire, le nom du jeu étant Trackverse  contenant déjà le mot anglais “traverse”. Mais je ne suis pas là pour faire la guerre à des websites anglophones, donc parlons du jeu.

Trackverse est un de ces jeux de course futuriste, dans la veine d’un F-Zero ou d’un Wipeout. Il faut bien le dire, les copies de ces deux mythiques séries sont nombreuses et il n’y aurait aucun intérêt de parler de chaque. Vous devinerez aisément que ce Trackverse ne fait pas que reprendre un design similaire à ces jeux de course futuristes dans lequel il faut foncer à toute vitesse tout en explosant les autres participants aux moyens d’armes destructrices. Le jeu n’est pas basé sur son design ni sur son gameplay en lui-même, mais plutôt sur son éditeur de niveaux, sur le fait que le joueur construit et partage ses circuits avant de concourir dedans. Bien sûr, afin que les développeurs de chez Nakama Studio ne se fassent pas lapider sur la place publique pour flemmardise, ils ont quand même créé quelques circuits prédéfinis. Ceux-ci semblent plutôt sympathiques, incarnant chacun un environnement différent qui pourra être utilisé dans la création des circuits par le joueur. Dans l’alpha déjà disponible, il y a un décor urbain, un post-apocalyptique, un cartoon et une ville immergée. Viendront, dans des mises à jour ultérieures, s’ajouter une ville de science-fiction, un canyon, un décor industriel et une jungle. Chacun de ces environnements forme un pack, les niveaux créés par les joueurs appartiendront donc forcément à l’un d’entre eux. Mais, plus que la création de circuits, la customisation des véhicules (différents d’un environnement à l’autre) et surtout la modification du gameplay seront aussi au rendez-vous pour, selon les développeurs, permettre une expérience de jeu de course unique. En attendant, le jeu vient de passer en alpha et la version 0.1 de celle-ci est disponible gratuitement, à télécharger par ici. Bien sûr, le jeu est encore rudimentaire, plein de choses manquent mais c’est une version plutôt avancée, on reparlera sûrement du jeu plus tard pour voir comment celui-ci a avancé. Si vous avez une connexion aussi bonne que la mienne, vous aurez sûrement le temps de regarder cette vidéo de gameplay présentée par le développeur en attendant la fin du téléchargement de cette alpha :

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.