GC13 – Aarklash Legacy

GC13 – Aarklash Legacy

Après avoir avoué que je n’avais pas pu jouer à Confrontation, Jérémie Monedero, Game Designer m’avoue que c’est mieux ainsi car ce jeu n’était pas forcément leur plus réussi, mais qu’Aarklash reposera sur le même univers, avant même le début de la présentation je commençais donc un peu à m’inquiéter, mais oh combien j’avais tort à cet instant !

Pour les personnes qui comme moi n’avaient pas touché à Confrontation, il faut savoir que c’est un RPG Tactique basé sur un jeu de figurine du même nom. En étant rentré de Cologne maintenant et en ayant regardé Confrontation d’un peu plus près, j’ai pas pu m’empêcher d’en faire la comparaison avec ce que j’ai pu voir d’Aarklash et les améliorations ainsi que les changements apportés sont impressionnants, le premier passerait presque pour un brouillon tant le second est extrêmement prometteur.

Aarklash Legacy reste un RPG Tactique avec un système de pauses active (automatique et manuelle) qui permettra d’analyser les combats, de réfléchir au placement de nos personnages, de voir les statistiques de nos ennemis, etc. Et je dois avouer que même pour un joueur comme moi qui n’a jamais accroché à un Baldur’s Gate (j’attend vos menaces de mort sur Twitter pour celle là) mais qui suis un très grand fan de jeux de stratégie ça a vraiment fait son petit effet, surtout le fait de pouvoir observer les statistiques des ennemies en cliquant dessus, chaque type aura ses propres caractéristiques fixes bien sûr, mais plusieurs auront des sorts ou des facultés passives très intéressantes qu’il faudra connaître pendant les combats si l’on veut survivre !

Le système de combats justement, parlons en, on aura le choix entre 8 personnages avec lesquels il faudra monter une équipe de 4 au début des niveaux, parfois dans l’aventure on sera même amené à devoir jouer 4 personnages spécifiques car notre groupe aura été dissout, ce qui est très bien pour faire jouer un peu tout le monde au joueur. Le jeu propose également un équipement partagé pour les héros et même si pendant la présentation on ne l’a veut que très brièvement, j’ai pu voir par la suite qu’il était plus complet que ce que je pensais (par exemple le fait de pouvoir détruire les objets obsolètes afin de créer un objet beaucoup plus puissant). Mais pour moi la composante la plus intéressante de ces combats reste  que le friendly fire fait partie du gameplay, par exemple lancer un sort d’attaque alors qu’un allié se trouve de la zone de tir ou d’effet le frappera, de même si vous lancer un sort de soin et qu’un ennemie se trouve sur le chemin, c’est lui que vous soignerez, tout cela rend le positionnement et la stratégie plus qu’importante pour avancer dans le jeu, surtout qu’il a l’air plutôt corsé !

Vous passerez également énormément de temps sur l’arbre de compétences, il est très complet et on peut surtout le modifier à n’importe quel moment de l’aventure (hors combat), on peut par exemple savoir qu’un passage est difficile et comporte un certain type d’ennemis parce que ça fait 15 fois de suite qu’on meurt ici, donc pourquoi pas essayer en changeant ses sorts, en changeant leur orientation (l’arbre de chaque sort se sépare en deux parties, chacune ayant ses effets propres), etc. Ce serait par exemple une meilleure idée de transformer ses sorts en dégâts de zone si un combat comporte beaucoup d’ennemis, et au contraire il serait plus judicieux de partir sur des attaques monocibles très puissantes contre un boss.

Le jeu contient également quelques puzzles plus ou moins compliqués pour diversifier le gameplay, car il devrait quand même proposer entre 15 et 20h en mode normal. Et le challenge sera corsé, je sais par exemple que l’un des succès sera de battre un certain boss sans utiliser la pause une seule fois et en mode de difficulté maximale, en sachant que Jérémie Monedero  n’aura pas réussi à le tuer une seule fois devant moi en 3 ou 4 tentatives (la dernière était toute proche pourtant !), même en utilisant quelques pauses, j’imagine que je ne débloquerai jamais cet achievement !

Pour conclure, je peux dire qu’Aarklash Legacy sera l’un des jeux qui m’aura le plus marqué et attiré pendant cette Gamescom 2013, j’ai même été jusqu’à profiter d’avoir pu amener quelqu’un qui voulait rencontrer Cyanide Studios jusqu’à leur stand pour assister à une deuxième présentation de ce que j’avais déjà vu la veille. Ça va vraiment être très dur d’attendre jusqu’au 12 Septembre pour sa sortie sur Steam !

[youtube gy1Mcldw3nM 640 390]

1 réflexion au sujet de “GC13 – Aarklash Legacy”

Laisser un commentaire